Les solutions d'accompagnement

Pass Export RH, une aide régionale pour faciliter l’embauche de personnel export à temps partagé

50% des coûts salariaux annuels d’un personnel export partagé, embauché en CDI.

En quoi consiste l’aide apportée par Pass Export RH ?

Mis en place par le Conseil régional de Bretagne, ce dispositif consiste à épauler les entreprises dont le développement à l’international pourrait être freiné par des difficultés de recrutement. L’accompagnement régional ciblera les entreprises qui auront recours à un groupement d’employeur ou deux entreprises qui s’associeront pour recruter une ressource humaine entièrement dédiée à l’export. S’appuyant sur la base des coûts salariaux chargés sur 12 mois (frais inhérents au recours au groupement d’employeur inclus) et plafonné à 20 000 €, ce programme prend en charge 50% des frais salariaux chargés pour deux entreprises souhaitant recruter une ressource en temps partagé. Cette aide est attribuée pour un an et est non reconductible.

Qui peut bénéficier de Pass Export RH ?

Les entreprises qui à ce jour n’ont pas de personnel dédié à l’international mais présentent une forte motivation pour se développer à l’international. Le dispositif doit permettre aux entreprises d’apporter une première structuration à leurs services export. L’entreprise éligible doit présenter une volonté démontrée de développer son CA export et inscrire ce recrutement dans une stratégie de développement à l’international suivie par les acteurs de l’export, plus particulièrement Bretagne Commerce International. Critères de pré-éligibilité  Siège social ou 75% des effectifs en Bretagne  Entreprise < 250 salariés et CA < 50 M€/ou bilan < 43 M€  N'est pas une société de négoce sauf si a minima 80% des achats sont faits en Bretagne  Situation financière saine et à jour de ses obligations fiscales  Stratégie de développement international cohérente  N'a pas à ce jour de personnel dédié à l'international  Souhaite recruter une ressource dédiée à export en CDI, en partage à 50% avec une autre société  Ne bénéficie pas d'une autre aide publique directe à l'emploi pour ce recrutement

Quelle est la marche à suivre ?

1. Entretien avec votre chargé d’affaires Bretagne Commerce International Pass Export RH entre dans un dispositif d’accompagnement global. Il est donc nécessaire de rencontrer votre référent à Bretagne Commerce International. Il vérifiera avec vous si vous répondez aux critères d’éligibilité requis par le Conseil régional.

2. Envoi d’une lettre d’intention à la région Si vous êtes éligible, envoi d’une lettre d’intention adressée au président du Conseil régional, présentant votre projet de recrutement. Votre référent BCI fera parvenir aux services du Conseil régional un dossier préliminaire, incluant copie de votre courrier, une validation de votre éligibilité et un document nommé « guide d’entretien » qui donnera un premier aperçu de votre projet et de votre stratégie de développement. La demande est recevable avant le recrutement et jusqu'à la fin de la période d'essai.

3. Pré-validation par la Région de votre éligibilité A réception de votre demande, les services de la Région vous adresseront un accusé de réception confirmant un accord de principe et facilitant l’accès au dossier à remplir.

4. Recrutement Vous disposerez ensuite de 3 mois éventuellement renouvelables une fois pour procéder au recrutement de votre personnel export et à l’identification de l’entreprise avec laquelle vous partagerez ce personnel à 50%. Une fois le recrutement effectué via Groupement d’Employeur ou en coopération avec une autre entreprise, vous pourrez déposer le dossier complet et justificatifs requis au Conseil régional.

5. Examen de votre dossier par le Conseil régional La validation de votre dossier sera faite par la Commission Permanente après avis du Comité d’Internationalisation Région et du Comité technique. Vous devriez recevoir une réponse dans les 2 ou 3 mois qui suivent la demande.

6. Versement de l’aide Vous recevrez 50% de l'aide à l'issue de la période d'essai (sur présentation des fiches de paie) Les 50% restant seront versés après réception d'un état récapitulatif des salaires bruts, des charges patronales et du CAE réalisé après un an d'activité et l'évolution par rapport à l'année N-1.