Impact Economique - Chine

Retour
Mis à jour :

Situation sanitaire dans le pays

La situation sanitaire est globalement maîtrisée, malgré quelques foyers pandémiques actuellement recensés dans 7 provinces de Chine (Pékin, Shanghai, Tianjin, Guangdong, Henan, Zhejiang, Shaanxi).

Situation liée aux voyages d'affaires dans le pays

En Chine continentale : l'entrée en Chine continentale est temporairement suspendue aux ressortissants français non-résidents. Les vols vers ou depuis la Chine sont par ailleurs très limités. Les résidents (titulaires d'un permis de séjour en cours de validité) en provenance de France doivent respecter un protocole sanitaire renforcé avant le départ (test PCR + test sérologiques + attestations spécifiques) et réaliser 21 jours de confinement obligatoire dans un hôtel désigné // A Hong Kong : depuis le 8 janvier 2022, les voyageurs en provenance de France ou y ayant séjourné pendant plus de 2 heures au cours des 21 derniers jours, y compris les résidents, se voient refuser l’entrée sur le territoire de Hong Kong. Les vols en provenance de France sont actuellement suspendus.

Climat des affaires et conjoncture

La Chine, premier pays touché par la pandémie, enregistre un fort rebond économique (croissance 2021 : 8,1%). La production locale, la consommation des ménages et les échanges commerciaux (importations & exportations) sont dynamiques. Les salons et évènements commerciaux ont repris partout en Chine. Les principaux freins identifiés demeurent les problèmes liés à la fermeture des frontières chinoises aux ressortissants étrangers. // La reprise économique est également soutenue à Hongkong, tirée par la croissance des dépenses de consommation privée.

Plan de soutien à l'économie du pays

En Chine continentale : politiques fiscales et financières pour soutenir la prévention et le contrôle de l’épidémie (ex. 350 Mds CNY pour les entreprises stratégiques dans le secteur de la santé et produits de base du quotidien). Mesures de «sauvetage», budgétaires et monétaires, pour les entreprises les plus durement touchées par la mise en place des mesures sanitaires strictes, notamment les PME et les industries des services. Accès au crédit facilité pour assurer un niveau de liquidité suffisant. Dans de nombreuses villes : paiement des taxes différé, réduction des loyers, subvention R&D pour les PME, soutien à la demande (bons à la consommation), réduction/suppression des cotisations patronales, report des charges sociales de 3 mois. // A Kong Kong : le gouvernement hongkongais a mis en place une politique de subventions pour soutenir les secteurs les plus touchés par la crise et les revenus des ménages : subvention accordés au secteur de la restauration et du tourisme, subventions salariales (couverture de 50% des salaires) et allocations directs aux résidents. Parallèlement, déploiement d’aides ciblées aux soutiens des PME : garantie de prêt à 100%, subvention accordées aux PME exportant sur la Chine ; mais également en direction des startups avec: l’exemption des loyers dans les incubateurs, subventions des salaires pour l’embauche dans les fintechs, ainsi que soutien à l’embauche des jeunes diplômés via le « Banking Talent Programme » financé par le régulateur HKMA. Soutien également à l’innovation avec notamment des subventions accordées aux entreprises pour le déploiement de la 5G

Affectation de nouveaux V.I.E

Les missions V.I.E. sont provisoirement suspendues (frontières fermées ou visa non délivré).

Pour bénéficier des conseils des experts Team France Export à l’étranger et du retour d’expérience d’entreprises, découvrez également nos prochains webinaires géographiques et sectoriels.

Découvrir les webinaires
Membres fondateurs de la Team France Export : Business France / Chambre de commerce et d'industrie / bpifrance

Avec le soutien du Minefi, du MEAE et des Régions françaises