Les événements de l'Export

Business Seminar French Energy - Malaisie, Myanmar, Vietnam


Un événement

Programme France Export

Date

Du 5 juillet 2021

au 9 juillet 2021

Lieu(x)

Hanoi, Ho Chi Minh, Kuala Lumpur et Rangoun, ,

MYANMAR, MALAISIE, VIETNAM

Pays concerné(s)

MYANMAR, MALAISIE, VIETNAM


Rencontrez les décideurs et les acteurs clefs du secteur de l’Energie au Vietnam, en Malaisie et en Birmanie

Situation post Covid en Malaisie, au Vietnam et au Myanmar

Comme sur l’ensemble du globe, la crise COVID 19 a déstabilisé le système énergétique de la région . Les mesures de confinement appliquées dans de nombreux pays ont entrainé une forte diminution de la demande en électricité, l’augmentation de la consommation électrique des ménages restant mineure au regard de la diminution de la consommation de l’industrie et des commerces.

L’impact de la chute du prix du baril de Brent a eu un effet collatéral sur le développement des projets d’énergie renouvelables (Solaires, Biomasse, biocarburant) qui ont vu leur viabilité financière remise en question. Son impact sur le coût de l’électricité produite dans la région reste cependant limité: seuls 1,8% de l’électricité produite en Asie du Sud Est repose sur des ressources pétrolières.

Les projets de production et de distribution d’énergie ont également été impacté par une pénurie de composants en grande partie manufacturés en Chine, mais la situation logistique s'est rapidement rétablie.

Quelles opportunités à l’issue de la crise ?

Dans le contexte actuel, nous ne connaissons pas encore précisément les choix que feront les pays de la région : vont-ils diminuer les budgets prévus initialement pour financer la transition énergétique de leur pays, ou bien vont-ils au contraire placer cette thématique au cœur de leur plan de reprise ?

Les signaux positifs suivants amènent à pencher vers la seconde option :

Vietnam  

Le gouvernement vietnamien a annoncé en avril une réduction spectaculaire de ses plans de développement de centrales électriques au charbon marquant sa préférence pour les projets éoliens et le solaires. (En 2019, le Vietnam a multiplié par 10 sa capacité solaire en une seule année).

Myanmar

En mai, le ministère de l’Electricité et de l’énergie a lancé un appel aux investisseurs locaux et étranger pour un projet solaire d’1 GW.

Malaisie

En septembre 2019, le gouvernement annonçait son objectif de voir 20% de son mix énergétique attribué à des ressources renouvelables à horizon 2025.

Pour mémoire : les dix pays du bloc ASEAN ont ratifié les accords de Paris (COP 21) ,leur INDC (Intended Nationally Determined Contribution) les engageant au global à atteindre un ratio de 23% d’énergies renouvelables dans leur mix énergétique primaire d’ici 2025.

Pourquoi participer au Business Seminar French Energy en Malaisie, au Vietnam et au Myanmar ?

Vous êtes:

  • Un développeur
  • Un cabinet d’ingénierie
  • Un fournisseur de solutions énergétiques dans les secteurs gaziers, hydroélectriques, solaires, éoliens..
  • Un fournisseur de solution de distribution électrique / d’efficacité énergétique

Saisissez cette opportunité pour:

  • Présenter directement votre offre aux opérateurs locaux, EVN au Vietnam, TNB en Malaisie, les ESC en Birmanie
  • Identifier de nouvelles opportunités et affirmer votre présence sur ces marchés
  • Rechercher de nouveaux partenaires et/ou clients

Pour plus d'information sur le secteur de l'Energie en ASEAN-Océanie

N'hésitez pas à consulter le replay de Webinar "Energie : Osez l'ASEAN - Océanie (Indonésie, Vietnam, Malaisie, Myanmar, Singapour)" - (daté de janvier 2020)