Les événements de l'Export

French FinTech Tour Asean - Malaisie & Indonésie


Un événement

Programme France Export

Date

Du 15 mars 2021

au 9 avril 2021

Lieu(x)

Jakarta/Kuala Lumpur,

INDONÉSIE, MALAISIE

Pays concerné(s)

INDONÉSIE, MALAISIE, THAÏLANDE, VIETNAM


Rencontrez les décisionnaires du secteur financier (FinTech, Banque, E-Commerce, Fonds d’investissement, Assurance etc..) en Indonésie et en Malaisie à travers des programmes de rendez vous personnalisés selon votre cahier des charges.

L'Indonésie compte 167 start-up FinTech qui offrent des services de paiement, de prêt, de finances personnelles, de crypto et blockchain, de financement participatif, d'insurtech.
L'adoption des services bancaires mobiles et des FinTech change le paysage financier en Indonésie.
Il y a déjà 2 licornes dans le domaine de la Fintech, les e-wallet GOPAY & OVO.110 millions de personnes utilisent OVO et 115 millions utilisent GOPAY. Ces plateformes e-Wallet représentent 24 % des paiements dans le pays.
En Indonésie, plus de la moitié de la population n’est pas bancarisée et dépend de systèmes de paiement tels que GoPay ou GoBills de GoJek pour gérer leurs finances quotidiennes, le potentiel de croissance du pays le plus peuplé d’Asie du sud-est est donc immense avec un taux de pénétration de smartphone qui est très élevée : 81 %.

Avec 198 start-up FinTech, la Malaisie est bien placée pour tirer parti de l'innovation des technologies financières.
Une économie très connectée et de plus en plus digitalisée, avec un taux de pénétration des téléphones mobiles supérieur à 100 % (Cf. feuille de route Industry 4.0., ).
Le développement de la FinTech bénéficie du soutien du gouvernement, les compagnies FinTech souhaitant s'implanter en Malaisie bénéficieront d’un visa de 5 ans et d'une exemption d'impôt de la même durée.
92 % des Malaisiens détiennent un compte en banque. Néanmoins, 48 % (15,7 millions) de la population dispose d’un e-wallet.
Le gouvernement a par exemple conclu un partenariat avec le leader national du e-wallet  « Touch’nGo » qui comptabilise 7 millions de transactions par jour. La carte nationale d’identité malaisienne inclut un système Touch’nGo et peut donc être utilisée comme e-wallet.