Les événements de l'Export

French Tech Tour Inde


Un événement

Programme France Export

Date

Du 1er novembre 2021

au 19 novembre 2021

Lieu(x)

Mumbai

INDE

Pays concerné(s)

INDE


L’Inde – 5ème puissance économique mondiale, pays continent de 1,3 Mds d’habitants – offre de réelles opportunités aux entreprises de la Tech. Avec 1,1 Mds de lignes mobiles, près de 400 M de smartphones et plus de 500 M d’internautes, l’Inde est un pays connecté et fortement digitalisé.
Si l’Inde a longtemps été vue comme un pays lowtech et lowcost et une destination prisée par les GAFA, les banques et les SSII pour l’implantation de call centers ou de backoffice, le pays vit depuis plusieurs années une profonde révolution technologique et se positionne de plus en plus comme une terre d’innovation.

Les multinationales s’intéressent aujourd’hui à l’Inde pour la qualité de ses ingénieurs (1 M de diplômés par an) et cadres (que nous retrouvons d’ailleurs de plus en plus à la tête des principaux groupes internationaux comme Google, Microsoft, Intel ou plus récemment WeWork), mais aussi pour le dynamisme de son marché interne et l’appétit de ses consommateurs. Les GAFAS y installent aujourd’hui des centres de R&D. Walmart ou Amazon ou Uber y investissent des millions, voire des milliards de dollars pour conquérir les consommateurs indiens et prendre des parts de marché stratégiques.

La France est déjà bien positionnée en Inde avec plus de 1000 implantations qui emploient plus de 300.000 personnes et génèrent un CA de plus de 15 Mds USD. Si notre présence a longtemps été limitée aux entreprises du CAC40, elle s’étend de plus en plus aux PME et depuis 2-3 ans aux start-up. Evolis, Famoco ou Lyra Network dans la Fintech, BeBound, Kerlink, Luxcarta ou Sigfox dans les Télécoms et les IOT, mais aussi Arkamys, Believe, Dailymotion, HappN, Meero, Ocus, OVH, Send in Blue ou ShARE sont parmi d’autres des exemples de PME et start-up innovantes françaises qui réussissent en Inde et se positionnent, pour certaines avec l’appui de Business France, sur un marché encore trop souvent mal connu de nos entreprises.