Date de publication :

Secteur Transition écologique
Pays concerné
Indonésie
Thématique
Le gouvernement indonésien a annoncé mi-janvier 2024 ses plans pour établir une organisation de mise en œuvre du programme d'énergie nucléaire (NEPIO), dans le but d'accélérer le développement de centrales nucléaires sur le territoire.
Image info sectorielle

Cette initiative stratégique s'inscrit dans l'engagement du gouvernement à résoudre les 19 questions d'infrastructures nucléaires définies par l'Agence internationale de l'Énergie atomique (AIEA), couvrant un large éventail de normes internationales liées au développement des centrales nucléaires. Actuellement, 3 de ces questions restent à résoudre par l’Indonésie.

La création d'une NEPIO en Indonésie traduit l’intention indonésienne de développer la filière nucléaire, perçue comme l’un des volets de la future politique énergétique du pays, qui s’est engagé à atteindre la neutralité carbone d’ici 2060. La feuille de route gouvernementale prévoit ainsi la construction de la première centrale nucléaire indonésienne au cours des années 2030. Le format SMR (Small Modular Reactor) est privilégié. Cette source d’énergie alternative sera un moyen indispensable pour compenser la fermeture des centrales à charbon sur le territoire : actuellement, l’Indonésie en compte 237 en activité, qui génèrent 65 % de la production totale d’électricité du pays. A terme, la combinaison entre l'énergie nucléaire et d'autres ressources renouvelables telles que le solaire, l'éolien, le géothermal et l'hydroélectricité - qui affichent par ailleurs un potentiel immense en Indonésie - devrait répondre à la demande énergétique nationale. 

D’ici là, l’Indonésie entend poursuivre la mise en œuvre des différentes recommandations de l'AIEA. Parmi les défis à surmonter figurent le risque de catastrophes naturelles, le renforcement du cadre réglementaire, les considérations environnementales, la maîtrise technologique, ainsi que la sécurité et la sûreté des installations de centrales nucléaires.

Le développement du nucléaire s’annonce ainsi comme l’un des chantiers majeurs des décennies à venir en Indonésie, mobilisant tout un écosystème d’acteurs - entités gouvernementales, secteur privé, universitaires, organisations de la société civile, experts en nucléaire. Les collaborations avec des acteurs étrangers s’annoncent nécessaires pour permettre au pays de réaliser ses ambitions, traçant ainsi des opportunités d'affaires avec les entreprises tricolores, qui bénéficient d’une réputation internationale sur ce sujet.

Source : The Jakarta Post du 23 février 2024