Date de publication :

Secteur Transition écologique
Pays concerné
Taïwan
Thématique
Le volume de batterie lithium utilisé étant en augmentation chaque année, le ministère de l’Environnement taïwanais prévoit de coopérer avec les acteurs du secteur pour mettre en place des projets pilotes de réutilisation des batteries usagées dans des sites démonstratifs, comme des parkings ou des stations de recharge.
Image info sectorielle

Selon une enquête menée par le ministère de l’Environnement en 2023, seulement 8 % des batteries recyclées sont qualifiées suivant la spécification prédéfinie pour ce projet de réutilisation, en raison de la diversité des modèles, du mauvais état des enveloppes de batterie, de la difficulté de démontage et de la faible tension électrique. En fonction de différentes conceptions de batteries, les cellules ne sont pas toujours remplaçables par d’autres modèles pour cause de risques d’explosion ou d’embrasement. Par ailleurs, le résultat de l’enquête souligne que la plupart des grandes entreprises ont leur propre système de récupération des batteries usagées, ce qui limite le flux de batteries vers les recycleurs. L’enquête sur la réutilisation des batteries recyclées a montré que la durée de vie de celles-ci pourrait se prolonger de 3 à 5 ans.

Il est estimé que la quantité annuelle de batteries lithium recyclée, issues de véhicules électriques, de produits électroniques et d’autres appareils, attendra 1 100 tonnes en 2025, tandis que le volume actuel est à 600 tonnes. Afin d’augmenter le taux de réutilisation, le ministère pourrait proposer des subventions à l’avenir et lancer une nouvelle étude sur la conception modulaire et écologique de batterie.

Source : UDN - CHANG Hsiung-Fen - 18/02/2024