Date de publication :

Secteur Santé
Pays concerné
Pays-Bas
Thématique
Image info sectorielle

Le Conseil néerlandais de la recherche et la fondation ReumaNederland ont investi conjointement dans l'innovation pour la détection précoce de l'arthrose. 3 projets de recherche vont démarrer dans le cadre de l'appel KIC "Détection précoce de l'arthrose - Innovations pour la détection et le diagnostic". Les consortia recevront 3,1 millions EUR pour développer un instrument de mesure de dommages articulaires liés aux blessures sportives, une application pour la détection précoce de l'arthrose du genou et un outil de dépistage basé sur des biomarqueurs prédictifs.

Des entreprises et des organisations sociales participent également avec une contribution de 355 000 EUR en cofinancement, portant le budget total à 3,4 millions EUR.

Actuellement, 1,5 million de personnes sont atteintes d'arthrose aux Pays-Bas, et sans intervention, ce chiffre pourrait augmenter d'un million d'ici 2040, selon les prévisions de l'Institut national de la santé publique et de l'environnement (RIVM). Il n'existe actuellement aucun traitement disponible pour ralentir, stopper ou même guérir la maladie.

Dans le cadre de cette initiative, NWO et ReumaNederland visent à encourager le développement d'outils de diagnostic précoce ou d'innovations technologiques permettant de déterminer la forme et le stade de l'arthrose articulaire. Cela pourrait ouvrir la voie à des traitements efficaces et préservant les articulations pour tous les patients atteints d'arthrose.

Les projets financés comprennent "CircBioCare", qui vise à développer des biomarqueurs pour le diagnostic précoce de l'arthrose, en utilisant des techniques d'intelligence artificielle pour prédire la progression de la maladie. Ce projet est mené par le Dr B. Cillero-Pastor de l'Université de Maastricht, en collaboration avec plusieurs autres institutions.

Source : NWO, 1/03/2024