Date de publication :

Secteur Equipements et Solutions pour l'Agriculture et l'Agroalimentaire
Pays concerné
Mexique
Thématique
Le ministère américain de l'agriculture prévoit que les achats étrangers de cette céréale soutiendront 47,5 % de la consommation au Mexique ; en volume, ce chiffre augmentera de 4,8 % pour atteindre 22 millions de tonnes
Image info sectorielle

Le maïs est un produit stratégique pour le Mexique, en raison de sa forte consommation dans le régime alimentaire mexicain, et pour les États-Unis, parce qu'ils sont l'un des principaux exportateurs de cette céréale. Les 2 pays ont libéralisé leur commerce bilatéral et sont actuellement engagés dans un différend sur le maïs génétiquement modifié dans le cadre du traité entre le Mexique, les États-Unis et le Canada (T-MEC).

Si l'on considère les 10 campagnes de commercialisation qui s'achèveront en septembre 2025, la production de maïs au Mexique est actuellement la plus faible, avec un volume prévu de 23 millions 300 000 tonnes ; une augmentation annuelle de 7,3 % est prévue pour le prochain cycle.

Les estimations indiquent que la superficie récoltée pour la saison 2024/2025 sera supérieure de 5 % en glissement annuel, à 6,4 millions d'hectares, sur la base de la prévision d'une superficie plantée plus importante et d'une superficie endommagée plus faible. Le 78 % de la production nationale de maïs est pluviale.

Les rendements varient considérablement au Mexique en fonction de l'accès aux intrants agricoles (par exemple l'électricité), aux technologies agricoles avancées et aux mécanismes de financement.

 

Source : Roberto Morales, El Economista, 26/03/2024