Date de publication :

Secteur Tech
Pays concerné
Italie
Thématique
Les cyberattaques continuent d'augmenter, de 65 % en Italie en 2023, comme le révèlent les premières données du récent rapport Clusit 2024, présenté lors du Security Summit à Milan le 19 mars dernier : parmi les secteurs les plus touchés : la santé, la finance et l'industrie manufacturière.
Image info sectorielle

L'Italie semble être de plus en plus dans le collimateur des cybercriminels : en 2023, 11% des attaques graves mondiales recensées par le Clusit visait ce pays, elles étaient 7,6% en 2022. Pour un total est de 310 attaques, un chiffre qui "marque une croissance de 65% par rapport à 2022". Plus de la moitié des attaques ont eu des conséquences critiques ou de grande gravité.  

Le secteur de la santé est particulièrement touché, tout comme celui de la finance et de l'assurance, mais aussi le secteur manufacturier, qui commençait à être visé déjà l’an dernier ; cette année, il enregistre une augmentation de +25 % des attaques.  

Sofia Scozzari, membre du Board du Clusit, a expliqué que "dès 2022, la réalité a dépassé toutes les estimations. La cybercriminalité reste toujours la principale motivation à la base des attaques : en effet, dans 83 % des cas, les criminels agissent à des fins économiques.” 

Source : Cyber Security 360, Nicoletta Pisanu, 06/04/2024