Date de publication :

Secteur Vins, spiritueux, bières, cidres
Pays concerné
Australie
Thématique
La levée des droits antidumping sur le vin australien à destination de la Chine continentale, annoncée par le ministère du Commerce chinois le 28 mars 2024 et entrée en vigueur le 29 mars 2024, constitue un tournant majeur pour l'industrie viticole australienne.
Image info sectorielle

Dr Martin Cole, PDG de Wine Australia, a accueilli cette décision avec enthousiasme, soulignant qu'elle offre aux producteurs australiens une opportunité précieuse de retrouver leur position sur l'un de leurs marchés les plus lucratifs.

Les droits antidumping sont des taxes imposées par un pays sur les importations de biens à un prix inférieur à leur valeur normale sur le marché national, dans le but de protéger les producteurs locaux contre une concurrence déloyale. Avant l'imposition de ces droits, la Chine était le principal marché d'exportation pour le vin australien, soulignant ainsi l'importance de cette décision pour l'industrie viticole australienne.

Malgré les défis posés par les droits antidumping, l'optimisme règne quant aux perspectives positives des vins australiens en Chine. Dr Cole a souligné l'importance des relations établies au fil des années entre les producteurs australiens et les acteurs du marché chinois, et a encouragé les domaines vinicoles à explorer à nouveau ce marché prometteur.

La levée des droits représente donc une opportunité cruciale pour le secteur viticole australien de restaurer ses relations commerciales avec la Chine, dans un contexte où d'autres pays voient également leurs exportations de vin diminuer dans ce pays. Cette décision est perçue comme un pas positif vers la normalisation des échanges commerciaux entre l'Australie et la Chine, après une période de tensions politiques et économiques.

 

Source : Wine Australia, 28/03/2024