Date de publication :

Secteur Transition écologique
Pays concerné
Japon
Thématique
Le Japon et l'Union européenne se mettront d'accord dès le mois de mai pour créer des règles communes sur les subventions gouvernementales et les marchés publics visant les véhicules électriques et les équipements d'énergie renouvelable.
Image info sectorielle

Le Japon et l'Union européenne se mettront d'accord dès le mois de mai pour créer des règles communes sur les subventions gouvernementales et les marchés publics visant les véhicules électriques et les équipements d'énergie renouvelable.

Les deux parties visent à construire une chaîne d'approvisionnement basée sur des principes communs tels que la durabilité, la transparence et la fiabilité, selon un projet d'accord ministériel.

Plus précisément, le Japon et l'UE s'efforceront d'aligner les conditions de base de leurs programmes respectifs de soutien à la décarbonisation. 

L'UE a constaté un afflux de véhicules électriques et de panneaux solaires chinois bon marché, ce qui a alerté la Commission européenne, qui souhaite encourager l'industrie régionale.

Le Japon est également très dépendant des produits chinois bon marché pour les équipements d'énergie renouvelable, tels que les panneaux solaires. Cette situation a fait craindre que les subventions destinées à promouvoir la décarbonisation ne soient pas utilisées pour soutenir l'industrie nationale.

Les plans à l'étude prévoient de réduire la dépendance excessive à l'égard de certains pays afin de garantir la stabilité des approvisionnements et de fixer des normes environnementales, telles que des limites d'émissions de dioxyde de carbone, tout en exigeant des mesures de cybersécurité.

Source : Nikkei Asia, 26/04/24