Date de publication :

Secteur Industrie
Pays concerné
Roumanie
Thématique
Image info sectorielle

L'entreprise publique Transgaz, transporteur national du gaz naturel en Roumanie, vient d'annoncer son intention de créer une société à responsabilité limitée dont l'objet sera le transport d'hydrogène, avec Transgaz comme unique partenaire. Les actionnaires de la société sont appelés le 5 juin à exprimer leur vote à cet égard.

Sur la liste des projets de Transgaz figure un projet pilote pour la mesure et l'utilisation du mélange de gaz naturel et d'hydrogène, selon le rapport 2023 de l'entreprise. Le projet vise la conception, la réalisation et l'installation liée au projet pilote d'utilisation du mélange de gaz naturel avec de l'hydrogène. Il fait également référence à l'étude des influences sur les matériaux, les systèmes de mesure et les équipements de combustion. Il y a un an, Transgaz a conclu un protocole d'accord avec E.ON qui prévoit une collaboration pour l'intégration de l'hydrogène dans les réseaux de gaz en Roumanie.

Avec la Bulgarie et la Grèce, la Roumanie fait partie du corridor prioritaire HI Est pour l’hydrogène et l’électrolyse. Sa proximité géographique avec l’Afrique du Nord et le Moyen-Orient facilite les futures importations d’hydrogène renouvelable par voie maritime, voire par pipelines sous-marins. La demande estimée en hydrogène pour ce corridor est de 53 TWh par an d’ici 2030, 179 TWh par an d’ici 2040 et 260 TWh par an d’ici 2050.

Source: Romaniajournal.ro 26/04/2024