Date de publication :

Secteur Tech & Services
Pays concerné
Royaume-Uni
Thématique
A l’occasion de la UK Fintech Week et du salon IFGS, Bim Ofolami, secrétaire économique au Trésor du gouvernement britannique, a annoncé la formation d'un groupe de travail sur l’open finance.
Image info sectorielle

La récente annonce du gouvernement britannique fait écho aux recommandations émises dans le rapport Blueprint du Centre for Finance, Innovation and Technology (CFIT), paru en février dernier. Ce groupe de travail visera ainsi à formuler des recommandations claires, en identifiant les ensembles de données et les incitations financières nécessaires pour promouvoir l'utilisation des prêts aux PME par le biais du CFIT. La présidence de ce groupe de travail a été confiée à la CFIT elle-même.

En outre, le ministre a souligné la nécessité d'établir une cartographie des paiements favorisant le développement de l'open banking, un objectif qu'il compte atteindre avec la publication prévue d'ici l'été de la National Payments Vision.

Il a également annoncé que la législation sur les crypto-monnaies serait promulguée dans le même laps de temps. Monsieur Ofolami a précisé que, dès que cette législation entrera en vigueur, diverses activités liées aux crypto-monnaies, telles que l'exploitation d'une bourse et la gestion des actifs des clients, seront soumises à ce cadre réglementaire.

Source : Finextra, 15/04/2024