Date de publication :

Secteur Retail, Services et Culture
Pays concerné
Singapour
Thématique
Seatrium et l'Institut de Technologie de Singapour (SIT) ont signé un protocole d'accord (MoU) pour établir un laboratoire d'apprentissage numérique sur le nouveau campus de Punggol de Seatrium afin de promouvoir l'adoption de technologies marines innovantes.
Image info sectorielle

Seatrium et le SIT collaboreront sur trois domaines clés : la technologie numérique de chantier, les applications industrielles 5G et le micro-réseau intelligent.

Les deux parties se concentreront sur le partage des connaissances, la formation et les efforts de recherche collaborative dans ces trois domaines. Ces initiatives visent à résoudre des problèmes concrets, comme l'amélioration de l'efficacité énergétique des opérations de chantier grâce à l'intelligence artificielle et aux modèles de simulation.

En plus de la recherche technologique, le partenariat explorera également des stratégies de développement et d'acquisition de talents dans les secteurs maritime et énergétique. Pour ce faire, ils faciliteront les échanges entre étudiants et personnel, créant ainsi des opportunités pour la résolution pratique de problèmes. Ces échanges permettront aux étudiants de mettre en pratique leurs connaissances académiques dans des situations réelles et de se préparer aux défis de l'industrie.

En outre, le partenariat se concentrera sur le développement et l'acquisition de talents dans les secteurs maritime et énergétique en offrant des opportunités éducatives telles que le développement de cours de formation continue et de perfectionnement. Ces cours seront conçus pour permettre aux professionnels en activité de se tenir au courant des dernières avancées technologiques et de perfectionner leurs compétences pour rester compétitifs sur le marché du travail.

L'établissement de ce laboratoire d'apprentissage numérique représente une étape importante vers l'intégration de technologies de pointe dans le secteur maritime. Il contribuera non seulement à l'innovation technologique, mais aussi à la création d'un écosystème de formation continue, favorisant une collaboration étroite entre l'industrie et le milieu académique. Cela garantira que les futurs professionnels seront bien équipés pour répondre aux exigences croissantes de l'industrie maritime et énergétique.

Source : “ Staff Reporter, 19/04/2023, Singapore Business Review