Date de publication :

Secteur Tech
Pays concerné
Royaume-Uni
Thématique
Le gouvernement britannique a annoncé la mise en place de nouvelles mesures visant à renforcer la cybersécurité des modèles et des logiciels d'IA, marquant ainsi une étape dans le renforcement des cyberdéfenses du pays.
Image info sectorielle

Annoncées le 15 mai, ces initiatives visent à établir une norme mondiale pour la protection des modèles d'IA contre le piratage et le sabotage. Sous l'égide du ministre des Technologies, Saqib Bhatti, le gouvernement a introduit deux codes de pratique exhaustifs, élaborés en étroite collaboration avec des experts du secteur.

Ces codes obligent les développeurs à intégrer à leurs produits d'IA des mesures de résistance à l'altération, au piratage et au sabotage, dans le but de renforcer la confiance dans l'utilisation de l'IA dans divers secteurs. Selon Felicity Oswald, directrice du Centre national de cybersécurité, ces nouveaux codes de pratique seront d'une aide cruciale pour le secteur en pleine croissance de la cybersécurité au Royaume-Uni, en renforçant la résilience aux attaques.

Le ministre Bhatti a souligné l'engagement du gouvernement à promouvoir un environnement numérique sûr et favorable à la croissance économique, en mettant en avant l'importance des nouvelles mesures pour rendre les modèles d'IA résilients dès la phase de conception.

Le dévoilement de ces mesures a coïncidé avec la publication du rapport d'analyse sectorielle sur la cybersécurité, qui met en lumière la croissance du secteur. Avec une augmentation de 13% en 2022, le secteur de la cybersécurité est désormais valorisé à près de 14 Mds EUR. En plus des cadres réglementaires, le gouvernement s'engage à développer les compétences en cybersécurité chez les jeunes. Le projet de concours national de cyber compétences destiné aux 18-25 ans vise à former une nouvelle génération de professionnels de la cybersécurité, afin de renforcer les défenses cybernétiques du pays

Source : Michael Edgar, 15/05/2024, Digit News