Date de publication :

Secteur Transition écologique
Pays concerné
Irlande
Thématique
Lancement d'une Feuille de Route de Zone Maritime Désignée (DMAP)
Image info sectorielle

Le Ministre irlandais de l'Environnement, du Climat et des Communications, Eamon Ryan, a dévoilé le Cadre Futur pour l'Énergie Renouvelable en Mer, fixant l'ambitieux objectif de 37 GW d'énergie éolienne offshore d'ici 2050, avec une étape intermédiaire de 20 GW d'ici 2040. Ce plan, fruit d'une consultation publique, comprend 29 actions clés visant à orienter le développement de l'éolien offshore en Irlande, dont l'établissement d'une Feuille de Route de Zone Maritime Désignée (DMAP) et un suivi du Schéma de Soutien à l'Électricité Renouvelable en Mer.

Soulignant l'importance de cette initiative, le ministre Ryan met en avant le potentiel de l'énergie éolienne en mer pour répondre aux besoins énergétiques nationaux tout en offrant la possibilité d'exporter de l'électricité vers d'autres pays européens.

Ce cadre intervient après la sélection de quatre projets d'énergie éolienne offshore lors de la première enchère du pays en mai 2023, avec des projets d'une capacité combinée de près de 3,1 GW lors de la première vente aux enchères d'énergie éolienne offshore dans le cadre du programme de soutien à l'électricité renouvelable du pays (ORESS 1) : le parc éolien de Codling de 1 300 MW, le réseau de Dublin de 824 MW, le Le North Irish Sea Array (NISA) de 500 MW et les Sceirde Rocks de 450 MW.

 

Source : le 3 mai 2024, Adnan Memija, offshoreWIND.biz