Date de publication :

Secteur Transition écologique
Pays concerné
Côte-d'Ivoire
Thématique
Image info sectorielle

Le secteur électrique ivoirien a de belles perspectives avec de nombreuses opportunités. Le ministre ivoirien des mines, du pétrole et de l’énergie, M. Mamadou Sangafowa-Coulibaly, a annoncé le 6 juin que des investissements de plus de 7,6 Mds EUR seront réalisés dans le secteur de l’électricité à l’horizon 2030 (construction de barrages hydroélectriques, efficacité et économie d’énergie, construction de lignes HT, postes sources, développement du potentiel gazier, construction de gazoducs et d’infrastructures de stockage, construction de minicentrales hydroélectriques, électrification rurale hors réseau, ampoules led, centrales solaires, etc.). Sur la période 2011-2023, le gouvernement a investi 2,6 Mds EUR dans la production, le transport et la distribution d’électricité. Cela a permis au pays d’accélérer l’accès à l’électricité et d’atteindre un taux de plus de 97 % en 2024, parmi les taux les plus élevés en Afrique de l’Ouest. Le taux de couverture est de 88 % en 2024 avec une prévision de 100 % en 2025. Avec une capacité de production de 2 907 MW, la Côte d’Ivoire dispose de l’un des systèmes de production et de distribution d’énergie électrique des plus viables et résilients du continent. La Côte d'Ivoire a pour objectif d'être le hub énergétique d'Afrique de l'Ouest et d'offrir une énergie abondante et de qualité à ses industries en plein dynamisme. 

Source : La Côte d’Ivoire investira plus de 8 milliards $ dans l’électricité à l’horizon 2030 (agenceecofin.com)

Mines, pétrole, énergie : Sangafowa-Coulibaly annonce un boom en Côte d’Ivoire. (energie.gouv.ci)