Date de publication :

Secteur Vins, spiritueux, bières, cidres
Pays concerné
Royaume-Uni
Thématique
Image info sectorielle

La fédération professionnelle et organisme de lobbying de la filière vins et spiritueux au Royaume-Uni (la WSTA) appelle le nouveau gouvernement travailliste à collaborer avec le secteur pour promouvoir la croissance. Avec une majorité historique, le Parti travailliste, sous la direction de Keir Starmer et Rachel Reeves, se concentre sur la croissance économique. En 2022, l'industrie des vins et spiritueux au Royaume-Uni a généré 22 milliards de livres sterlings de valeur ajoutée brute et 76,3 milliards de livres sterling d'activité économique, soutenant près de 500 000 emplois.

La WSTA demande des actions urgentes pour arrêter les nouveaux droits d'accises prévus en février 2025, qui pourraient nuire aux PME et augmenter les prix pour les consommateurs. Miles Beale, directeur général de la WSTA, souhaite une collaboration étroite avec le nouveau gouvernement pour garantir une politique fiscale stable et retarder le programme de "Responsabilité Élargie du Producteur" (EPR).

La Campaign for Real Ale (CAMRA) se réjouit de la victoire travailliste, espérant une meilleure protection pour les pubs et une réforme des taux d'affaires. CAMRA soutient aussi un droit communautaire à l'achat pour aider les pubs à survivre et prospérer.

Les prochaines semaines seront indicatives des lignes directives que prendra le nouveau gouvernement britannique.

Source : The Drinks Business, James Evison, 5/07/2024