Opportunités Business

Gestion écologiquement rationnelle des produits chimiques et des déchets dangereux » dans les pays en développement.

Il s'agit d'un appel à projets qui s’inscrit dans le cadre de la nouvelle stratégie du Fonds français pour l'environnement mondial FFEM pour la période 2019-2022, et se rapporte à la thématique prioritaire « cycle de vie des produits, pollutions, déchets ». Il répond à l’objectif du FFEM d’identifier de nouvelles niches d’innovation pour la protection de l’environnement et le développement durable.


Publié le

2 août 2019

Date de clôture

4 octobre 2019

Lieu(x)

Paris, FRANCE

Marché(s) cible(s)

Environnement (eau, déchets, air)

Type de collaboration recherchée

Autre


Les projets devront proposer des activités pilotes innovantes permettant de prévenir et réduire l’impact de ces substances sur la santé humaine, animale et environnementale. Une attention particulière sera portée à l’approche cycle de vie des produits proposée dans le cadre du projet.

Sont spécifiquement ciblés des projets traitant de la gestion des produits chimiques et de la pollution liée (notamment des pesticides, des POP, des métaux lourds, polluants climatiques à courte durée de vie)  et/ou de la prévention et gestion des déchets dangereux et plastiques. Sont également visés des projets répondant à des problématiques émergentes (substances chimiques dans les biens de consommation, substances dangereuses dans le cycle de vie des produits électriques et électroniques, nanotechnologies et nanomatériaux manufacturés, perturbateurs endocriniens, polluants pharmaceutiques persistants dans l’environnement, composés perfluorés).

Qui peut répondre à l'appel à projets ?

L’appel à projets est ouvert aux personnes morales que le FFEM peut soutenir dans le cadre de son mandat : société civile, gouvernements, collectivités et communautés locales, établissements publics, organismes de recherche, secteur privé, fondations, organisations internationales.

Modalités de financement :

La contribution du FFEM pour cet appel à projets s’échelonnera entre 500 000€ et 2 000 000€ par projet.

Le FFEM intervient uniquement en complément de cofinancements. 

Le cofinancement des porteurs de projet et/ou des partenaires financiers doit s’élever à :

  • 70% du budget global dans les cas usuels ;
  • 50% du budget global pour un projet présentant un caractère remarquable d’innovation ou dans le cas de projets portés par des acteurs du Sud et dont les cofinancements viennent du Sud.

Le Fonds français pour l’environnement mondial (FFEM) est un promoteur d’innovation en faveur de la protection de l’environnement et du développement durable dans les pays en développement. Cet instrument financier interministériel opère dans le cadre de la politique française d’aide publique au développement. Pour plus d’informations concernant le FFEM 

Si vous êtes intéressé(e), demandez à être mis en relation avec un conseiller qui pourra vous en dire plus sur cet appel à projets et la façon de candidater.