Les solutions d'accompagnement

Prêt du Trésor


Vous souhaitez financer un projet à l'international soutenant l'emploi en France?

Le prêt du Trésor est un prêt entre l’Etat français et un Etat tiers pour financer un projet d’infrastructures ou de services à l’international à forte composante française.

 La DG Trésor intervient à travers deux types de prêts :

-          Le prêt concessionnel

Il peut financer jusqu’à 100% de projets de développement non rentables.

Il est subordonné à une condition de 70% de part française dans le cadre du projet.

Ses conditions financières sont très avantageuses pour le pays tiers (35% d’équivalent don)

Une trentaine de pays sont éligibles

-          Le prêt direct

Il finance des projets d’export, dans la limite de 85% du montant du contrat

Il est subordonné à une condition de 50% de part française dans le cadre du projet.

Ses conditions financières sont avantageuses (minima imposé par l’OCDE avec une faible marge bancaire)

La plupart des pays en développement sont éligibles


Votre projet est financé par l'Etat français et vous bénéficiez d'un portage politique fort. L’accord de prêt est en effet inscrit dans un accord intergouvernemental entre l’Etat français et l’Etat tiers.

Vous pouvez ainsi acquérir une première référence dans un pays en développement, à travers un projet stratégique qui s’inscrit dans la relation bilatérale entre les deux Etats.


Le prêt du Trésor a plusieurs avantages :

-          Un prêt à des conditions financières compétitives

-          Une instruction rapide

-          Des agents dédiés dans les Ambassades (Services économiques) pour accompagner l’entreprise dans ses démarches auprès des autorités locales, pour suivre et favoriser la mise en œuvre du projet.


Les caractéristiques principales du prêt du Trésor sont les suivantes :

-          Type de financement : subvention ou avance remboursable

-          Montant : de 10 M € à 150 M €

-          Conditions d’attribution : le prêt du Trésor intervient en subsidiarité du marché bancaire, et lorsqu'un contexte de concurrence étrangère le justifie.

Ils en ont bénéficié en 2018 :

"Un prêt direct du Trésor a été signé en 2018 entre la France et le Sénégal pour permettre à la PME française Fonroche d’équiper 26 localités sénégalaises de 50 000 candélabres solaires autonomes. Il s’agit d’un projet stratégique pour la France, compte tenu de la concurrence chinoise dans le secteur, et qui s’inscrit dans la politique sénégalaise de développement des énergies renouvelables.

Le critère de part française (50%) est atteint à travers une conception et une production des candélabres en grande partie réalisée dans le Lot-et-Garonne.

L’Agence nationale des énergies renouvelables est le bénéficiaire du projet. Elle bénéficiera notamment d’une assistance technique de plusieurs années de la part de la PME pour monter en compétences afin de pouvoir exploiter durablement ces équipements."

Pour en savoir plus, cliquez ci-dessous pour être contacté par un(e) conseiller(e) de la Direction Générale du Trésor (Ministère de l'Economie) sous 48h.