Actualité

Loop dee Science : un kit mobile de dépistage du COVID-19

Créée en mai 2017 à Caen autour de 7 co-fondateurs, la start-up LOOP DEE SCIENCE, experte de l’analyse moléculaire se trouve sous les feux de l’actualité.

Publié le 30 avril 2020


Créée en mai 2017 à Caen autour de 7 co-fondateurs, la start-up LOOP DEE SCIENCE, experte de l’analyse moléculaire se trouve sous les feux de l’actualité. Elle avait déjà reçu fin 2017, un signal très encourageant : la nomination au prix « innovation de l’année » au congrès des vétérinaires AFVAC.

Son cœur de métier : mettre au point et fabriquer des kits d’analyse rapides, simples et fiables pour détecter des pathogènes et ainsi rendre un diagnostic le plus accessible possible. Application dédiée au domaine vétérinaire à l’origine.

Pour y parvenir, deux expertises sont présentes au sein de la start-up : l’ingénierie moléculaire qui permet de concevoir des process d’analyse de toutes pièces et la conception des équipements techniques pour automatiser l’analyse.

Après plusieurs mois de travail sur l’élaboration  d’analyses rapides pour des virus félins, la commercialisation de ce kit (sans appareillage) débute courant 2018 et quelques ventes sont réalisées en 2019. Elles font remonter les « attentes du terrain » et poussent la jeune entreprise vers  le développement d’un automate – LoopX – qui permet de limiter au maximum les manipulations et de rendre optimale l’interprétation du résultat.

Même si l’entreprise se positionne en premier lieu sur des outils applicables au milieu vétérinaire, elle a depuis toujours l’idée et la volonté d’aller au-delà en s’orientant vers la conception d’outils destinés au milieu humain (domaine plus complexe en raison des acteurs déjà positionnés, des fortes contraintes d’enregistrement et d’autorisations de mise sur le marché…).

La pandémie du COVID-19 va en quelque sorte lui permettre d’accélérer cette étape de développement.

Informée début 2020 par ses contacts présents en Chine (filiale en cours d’implantation), la start-up y voit l’opportunité de passer le cap et d’étendre sa gamme à l’utilisation humaine.

Courant mars, un contact est établi avec le service virologie du CHU de Caen. Rapidement, un test d’évaluation de la méthode est mis en place pour permettre la validation théorique du kit LoopXplore COVID-19 (test à la fois sur la spécificité du virus et la sensibilité c’est-à-dire la détection de manière fiable). Les résultats sont excellents, l’étape essai clinique se met en place. Sa validation est attendue d’un jour à l’autre. Elle devrait aboutir, outre à un possible marquage CE, au lancement en production des kits pour une commercialisation très rapide.

Evidemment la question de l’export de ce kit va très vite se poser. Initialement, LOOP DEE SCIENCE prévoit d’exporter ses kits d’analyse dédiés au domaine vétérinaire et envisage de passer à l’export pour le kit Covid-19 dès que possible et en fonction des directives du gouvernement français. Pour cette nouvelle phase de la vie de l’entreprise, elle est déjà en lien avec son référent Team France Export.

Stefan GALLARD, l’un des co-fondateurs, tient d’ailleurs à souligner l’importance de savoir bien s’entourer et de pouvoir bénéficier de l’écosystème normand au travers du soutien et des ressources qui ont permis à l’entreprise de simplifier ses démarches et d’alléger ses contraintes financières.

Dans le cadre de ce projet, cette complémentarité repose sur les expertises de LOOP DEE SCIENCE, associées à celles du CHU de Caen Normandie, acteur majeur de la recherche et de l’innovation en santé en Normandie et à celles de la société ELDIM basée à Hérouville-Saint-Clair qui assure la fabrication et l’assemblage des LoopX.

 Souhaitons à cette jeune entreprise tout le succès qu’elle mérite pour toute récompense du temps investi depuis des années où elle n’a eu de cesse d’éprouver et d’améliorer ses techniques pour répondre au plus près aux attentes des acteurs du terrain.