Actualité

UE / Singapour : l’accord de libre-échange est entré en vigueur le 21 novembre

Une plus grande ouverture du secteur des services !

Publié le 12 décembre 2019


Singapour est le premier pays de l’ASEAN (Association des nations d'Asie du Sud-est), l’une des régions les plus dynamiques du monde, avec lequel l’Union Européenne a négocié des accords de coopération économique (accord commercial et accord sur la protection des investissements), conclus en 2014.  Le 1er est entré en vigueur le 21 novembre 2019 et le 2ème entrera en vigueur après ratification par les Etats-membres. Leur mise en œuvre constitue un signal très positif qui apportera des bénéfices à nos 2 pays et, à un niveau plus global, ces accords contribueront à une relation économique plus intégrée entre l'UE et cette région, dans la perspective de négocier un accord commercial entre l’UE et la zone ASEAN. L’accord de libre-échange UE-Vietnam devrait lui aussi entrer en vigueur prochainement.

 

L’accord, dont l’enjeu principal pour l’UE portait sur une plus grande ouverture du secteur des services, les droits de douane étant quasiment inexistants à Singapour, permettra aussi « de booster les exportations françaises » à destination de Singapour. Il éliminera les obstacles techniques et non-tarifaires aux échanges, assurera une convergence réglementaire renforcée et la reprise par Singapour des normes internationales/européennes, assurera un accès élargi aux marchés publics, protègera les produits européens (190 Indications géographiques protégées reconnues). Il prévoit aussi des dispositions sur la protection de la propriété intellectuelle, la concurrence et le développement durable. D’autre part, l’accord sur la protection des investissements UE-Singapour reflète la nouvelle approche européenne en matière de protection des investissements et de règlement des différends investisseur-Etat.

 

Pour Singapour, cet accord renforce son rôle de hub de transit vers les pays asiatiques avec plus de la moitié des biens qui y sont réexportés, et son rôle moteur dans l’intégration économique régionale en Asie-Pacifique. Hub commercial international, Singapour est en effet le 1er partenaire commercial de l'UE dans l’Asean. Le montant des échanges commerciaux entre les 2 parties s'élève à plus de 53 Md€ de marchandises et 51 Md€ dans les services. Le nombre d'entreprises européennes qui y sont installées pour rayonner dans toute la zone est estimé à 10 000. Pour la France, 4 620 entreprises exportent leurs produits vers Singapour, dont 83% sont des PME.

 

(Source SER Singapour)