• 10,5 M Population
  • 26 849 USD PIB par habitant
  • A2 Note environnement des affaires
  • 52,4 Mds CA secteur de l'automobile
  • 52,4 Mds CA secteur de l'automobile
  • Sérvice économique, www.cappo.cz, https://autosap.cz/, www.cistadoprava.cz (01/07/2023)
  • Caractéristiques du marché
  • Opportunités pour l'offre française
  • Responsabilité sociétale
  • Clés d'accès

Les fondamentaux

L’industrie automobile représente une part importante du PIB tchèque (9 %), constitue presque 30 % de la production industrielle nationale et 83 % de la production est exportée. Son positionnement en Europe ainsi que sa proximité avec l’Allemagne, la Slovaquie et la Pologne, en fait un lieu de production idéal. Le pays accueille trois constructeurs, Skoda Auto, Hyundai et Toyota et un tissu de 900 équipementiers. Le secteur automobile représente environ 500 000 emplois directs et indirects. Le pays est le 4e producteur automobile de l’UE en 2021. Après la crise de la Covid-19, marquée particulièrement par les difficultés dans les chaines d’approvisionnement (notamment le manque des semi-conducteurs) et la guerre en Ukraine, la production de voitures a augmenté de 10,2 % par rapport à l’année précédente et a atteint 1,22 M en 2022. Malgré ces difficultés, les industriels ont réussi à produire également 5 322 bus, 1 347 poids-lourds, 1 624 unités de moteurs et 23 201 remorques et semi-remorques. Le parc automobile tchèque est vieillissant mais très bien entretenu. En effet, l’âge moyen des véhicules particuliers augmente constamment et fait partie des plus anciens parcs d’Europe. Il a été de 15,3 ans en moyenne en 2022. Le pays compte 6,43 M voitures. Les consommateurs sont encore réticents envers l’électromobilité. Seulement près de 16 000 véhicules électriques y sont enregistrés, elles peuvent utiliser 3 650 stations de recharge.

Revenu des membres AutoSap en 2021

L'association AutoSap regroupe la plupart des acteurs de l'industrie automobile. Le chiffre est indiqué pour les constructeurs, les équipementiers et d'autres sociétés.

L'association AutoSap regroupe la plupart des acteurs de l'industrie automobile. Le chiffre est indiqué pour les constructeurs, les équipementiers et d'autres sociétés.

Pour aller plus loin

image de couverture du livre blanc

Guide des affaires République tchèque 2022

L’année 2022 est exceptionnelle pour la France et la République tchèque puisqu’elle est placée sous le signe de l’Europe avec l’enchainement des présidences française puis tchèque du Conseil de l’Union européenne, ce qui se produit que tous les 13 ans. Elle est également marquée par les répercussions de la crise sanitaire et par le bouleversement géopolitique et économique majeur de l’attaque de la Russie contre l’Ukraine. Du fait de sa forte intégration aux chaînes de valeur industrielles mondiales et de sa dépendance aux énergies fossiles russes, l’économie tchèque est particulièrement exposée à la crise actuelle. Après un faible rebond en 2021 (+ 3,3 %), la croissance ralentit (prévision de + 1,5 % en 2022) et l’activité ne retrouverait son niveau d’avant-Covid-19 qu’en 2023. Les perturbations des chaînes de valeur ont fait prendre conscience du caractère vital de sécuriser les approvisionnements essentiels et de renforcer sa souveraineté industrielle, énergétique et numérique, ce qui offre des opportunités pour les entreprises françaises. Destiné principalement aux entreprises françaises, ce guide s’appuie pour l’essentiel sur des analyses de l’environnement des affaires réalisées par le bureau Business France en République tchèque, et sur les témoignages d’entrepreneurs français qui se sont implantés avec succès dans ce pays. Des experts locaux, avocats, comptables, professionnels de l’immobilier ont également été sollicités. Ce guide a donc l’ambition de fournir à l’entrepreneur les outils pour concevoir et affiner sa stratégie d’approche et d’implantation sur ce marché.