• 67,4 M Population
  • 47 329 USD PIB par habitant
  • A1 Note environnement des affaires
  • 95 % échanges Marchandises transportées tansport maritime
  • 25% énergies Marchandises transportées tansport maritime
  • Maritime 2050 (DfT) https://assets.publishing.service.gov.uk/government/uploads/system/uploads/attachment_data/file/872194/Maritime_2050_Report.pdf (25/07/2023)
  • Caractéristiques du marché
  • Opportunités pour l'offre française
  • Responsabilité sociétale
  • Clés d'accès

Les fondamentaux

Le secteur de l’économie marine est un enjeu majeur pour le Royaume-Uni, en raison de sa position insulaire : 95 % des échanges de biens se font par voie maritime, dont 48 % des produits alimentaires et 25 % de l’énergie du pays. On note une consolidation des chantiers navals et de clusters portuaires de premier plan à Southampton, Liverpool, Humber et Aberdeen notamment. Le secteur maritime britannique générait un chiffre d’affaires de plus de 66,27 Mds EUR et plus de 227 000 emplois directs en 2019 (Maritime UK, 2022). Une commission parlementaire catégorise la filière mer comme le secteur maritime ou l’économie bleue de la manière suivante : les installations portuaires, la flotte de navires, les services aux entreprises maritimes, l'ingénierie maritime et le secteur de la marine de plaisance. On peut ajouter à cela les énergies marines puisque le secteur pétrolier se transforme et que l’éolien offshore est en plein développement. La construction navale soutient près de 42 000 emplois à travers le pays, pour près de 3,4 Md EUR. Les principaux acteurs sont Babcock International et BAE systems, pour près de 50% des parts de marché. Princess Yachts et Sunseeker International mènent le marché de la plaisance.

Cluster du Solent, Southampton

Un potentiel de capture de 10 M de tonnes de CO2 dans ce projet de décarbonation

Un potentiel de capture de 10 M de tonnes de CO2 dans ce projet de décarbonation