• 44,5 M Population
  • 3 659 USD PIB par habitant
  • C Note environnement des affaires
  • 98% Taux d'accès à l'eau potable
  • 90% Taux d'accès à l'assainissement
  • Agence Nationale des Déchets (15/07/2023)
  • Caractéristiques du marché
  • Opportunités pour l'offre française
  • Responsabilité sociétale
  • Clés d'accès

Les fondamentaux

Eau : Compte tenu du stress hydrique auquel est confronté l'Algérie, le secteur de l'eau fait partie des 3 priorités nationales aux côtés de la santé et de l’éducation. En plus de la mobilisation des ressources conventionnelles dont dispose le pays, avec un potentiel de 18 Mds m3/an répartis entre les eaux superficielles (10,5 Mds m3) et souterraines (7,5 Mds m3), le ministère de l'Hydraulique poursuit le développement du dessalement d’eau de mer, la déminéralisation des eaux saumâtres et la réutilisation des eaux usées. Ce département investit également dans l’interconnexion des barrages, ainsi que dans le développement et la réhabilitation des réseaux. Déchets : Le ministère de l’Environnement (ME) déploie un important programme d’investissement pour la prise en charge des déchets. Sont prévus la réalisation de centres d'enfouissement techniques des déchets ménagers et assimilés avec pour objectif de disposer de 300 CET d'ici 2030, l'installation d'une trentaine de centres de tri des déchets, la mise en place de stations de traitement de lixiviats par osmose inverse, la réalisation de 2 CET pour l'enfouissement des déchets industriels spéciaux ainsi que l'accroissement du parc d'incinérateurs de déchets spéciaux.

Taux de collecte des déchets ménagers