Date de publication :

Secteur Transition écologique
Pays concerné
Afrique du Sud
Thématique
Image info sectorielle

Enoch Godongwana, ministre des Finances Sud-Africain, a annoncé fin février 2024 des changements dans le cadre réglementaire des partenariats public-privé en Afrique du Sud afin de simplifier les procédures.

Une fois entrée en vigueur, cette nouvelle législation permettra la mise en place de deux procédures distinctes : une pour les projets supérieurs à 2 Mds ZAR (100 M EUR) et une autre, simplifiée, pour les projets inférieurs à ce montant.

Le ministre a également confirmé qu’une agence responsable de soutenir la mise en place et le financement des gros projets d’infrastructures verra le jour à la fin de l’année fiscale 2024-2025. Les différents ministères, municipalités et entités publiques pourront s’appuyer sur cette agence pour préparer, planifier et mettre en œuvre les contrats et les projets.

Enfin, en termes de financement, de nouveaux instruments comme des obligations et des prêts concessionnels seront mis en place. Un fonds spécifique est envisagé.

Source : Engineering  News - 22/02/2024