Date de publication :

Secteur Industrie
Pays concerné
Indonésie
Thématique
Le directeur général du ministère de l'Industrie pour les métaux, les machines, les équipements de yransport et l'électronique (ILMATE), Mr. Taufiek Bawazier, a déclaré qu'en dépit de son potentiel commercial, l'industrie de l'aluminium en aval du pays souffrait d'un manque d'investissement. L'Indonésie ne devrait pas se concentrer uniquement sur la production de nickel, mais également sur la production de produits à base d'aluminium : bobines laminées à chaud, bobines laminées à froid, tuyaux, etc.
Image info sectorielle

A contrario de la formidable expansion de ces dernières années en matière de capacités de raffinage du nickel, il n’existe selon les données du ministère de l'Industrie que 2 fonderies d'aluminium dans le pays, avec une capacité de production combinée de 500 000 tonnes par an.

Inalum, producteur d'aluminium appartenant à l'État, devrait tripler ou quadrupler sa capacité de traitement pour développer le secteur de l'aluminium en aval. La société agrandit actuellement sa fonderie d'aluminium à Batubara, dans la province de Sumatra Nord. Elle prévoit également de mener des études de faisabilité pour une usine à Sumatra Nord et une autre à Sumatra Ouest en 2028 et 2030 respectivement, afin d'explorer la possibilité d'ajouter 600 000 tonnes de capacités de production pour chacune de ces fonderies.

Le ministère de l'Industrie affirme que l'Indonésie a besoin d'un investissement total de 70,57 Mds USD d'ici 2029 pour promouvoir sa politique de développement d'industries en aval pour certains métaux de base (nickel, bauxite et cuivre principalement).

Source : The Jakarta Post, 20 mars 2024