Date de publication :

Secteur Tech
Pays concerné
Japon
Thématique
Le développeur de ChatGPT OpenAI s'apprête à ouvrir sa première base asiatique avec un bureau à Tokyo ce mois-ci, avec l'intention de fournir des services d'entreprise sur mesure et de participer à la création d'un cadre de gouvernance pour la technologie.
Image info sectorielle

OpenAI, développeur de ChatGPT s'apprête à ouvrir sa première base asiatique à Tokyo, avec l'intention de fournir des services d'entreprise sur mesure et de participer à la création d'un cadre de gouvernance pour la technologie.

OpenAI avait déjà manifesté son intérêt pour le Japon et son directeur général, Sam Altman, avait rencontré le Premier ministre japonais Fumio Kishida à Tokyo en avril dernier,  un an après que la société américaine a dévoilé ChatGPT, déclenchant une frénésie mondiale autour de l'IA générative ; il avait fait allusion à l'établissement d'un bureau dans le pays.

Grâce au partenariat du développeur avec Microsoft, de nombreuses entreprises japonaises exploitent déjà la technologie d'IA générative d'OpenAI. La société commencera probablement à proposer ces services aux entreprises, y compris une assistance à la clientèle, par l'intermédiaire du bureau de Tokyo. L'embauche de talents locaux au Japon est également à l'ordre du jour.

Face à l'essor mondial de l'utilisation de l'IA générative, la société basée à San Francisco a étendu sa présence internationale. Elle a ouvert des bureaux à Londres et à Dublin l'année dernière.

Source : Nikkei Asia, 01/04/23