Date de publication :

Secteur Equipements et Solutions pour l'Agriculture et l'Agroalimentaire
Pays concerné
Brésil
Thématique
Dans sa dernière enquête sur la récolte de canne à sucre 2023/24, la Compagnie nationale d'approvisionnement (Conab) a indiqué une série de records : production de canne, de sucre et d'éthanol anhydre, ainsi que les exportations de l'édulcorant.
Image info sectorielle

Les chiffres de la récolte et de la production

En ce qui concerne les cultures, les conditions météorologiques favorables et les investissements dans le secteur ont conduit à une récolte de 713,2 millions de tonnes, soit 16,8 % de plus qu'en 2022/23. En novembre, lors de la dernière enquête de la Conab, ce chiffre était de 677,6 millions de tonnes.

Outre les conditions météorologiques et les investissements, la hausse de la production est due à l'augmentation de la superficie, prévue à 8,3 milliers d'hectares, soit 0,7 % de plus que lors de la saison précédente. Le rendement moyen de la récolte a été de 85 580 kilos par hectare, soit 16,2 % de plus que l'année dernière.

Ce volume de canne à sucre a entraîné une augmentation de la production de sucre, qui a atteint le chiffre record de 45,7 millions de tonnes, soit 24,1 % de plus qu'en 2022/23.

Selon la Conab, toutes les usines ont terminé le broyage à la fin du mois de décembre 2023, plusieurs d'entre elles ayant retardé la fin des opérations en raison du volume de canne reçu.

Le volume de la récolte a également permis d'augmenter la production d'éthanol de 15 %, à 35,6 milliards de litres, même si le pourcentage du produit destiné à la production de biocarburants est inférieur à celui du sucre.

Sur ce volume total, la production d'éthanol hydraté a été estimée à 21,3 milliards de litres, tandis que l'éthanol anhydre a atteint la production la plus élevée de la série historique de la Conab, avec 14,3 milliards de litres.

L'autorité a également souligné que la production d'éthanol à partir de maïs est en hausse dans le pays, avec une augmentation de 33,1 %, atteignant un résultat estimé à 5,9 milliards de litres.

 

Impact sur le marché

La Conab a souligné que la production record de sucre a conduit au volume d'exportations le plus élevé jamais enregistré par le pays. Lors de la récolte 2023/24, un peu plus de 35 millions de tonnes du produit ont été expédiées, soit une augmentation de 26,8 % par rapport au cycle précédent. Ce volume a généré des ventes de 18,27 millions de dollars, selon les chiffres publiés par le ministère de l'Industrie, du Commerce extérieur et des Services.

"En plus de la bonne production du pays, d'autres producteurs importants comme l'Inde et le Pakistan ont réduit leurs expéditions, ce qui donne un avantage aux producteurs brésiliens", a déclaré la Conab dans un rapport.

Par contre, le marché de l'éthanol a été plus difficile. Les exportations ont réduit de 2,92 % et ont atteint un volume de 2,57 milliards de litres. "La baisse a été influencée à la fois par le comportement du taux de change et par le prix du pétrole, qui, au cours des derniers mois de 2023, a commencé à montrer une tendance à la baisse, affectant le prix de l'essence et, par conséquent, son principal concurrent, l'éthanol.

 

Source : Globo Rural, 18 avril 2024