Date de publication :

Secteur Equipements et Solutions pour l'Agriculture et l'Agroalimentaire
Pays concerné
Argentine
Thématique
Image info sectorielle

Au cours des 2 premiers mois de l'année en cours, les exportations argentines de viande bovine ont représenté 129 000 tonnes pour une valeur de 486,7 M USD. Ces chiffres reflètent une augmentation annuelle de 24,5 % et de 14,7 % respectivement. Le prix moyen à l'exportation de viande bovine réfrigérée et congelée en février 2024 était de 3 703 USD la tonne, soit 3,8 % de moins qu'en janvier 2024 et 9,6 % inférieur à celui du même mois de l'année précédente.

On observe une tendance persistante à la baisse des prix de la tonne de viande bovine vers les principaux marchés depuis mai 2022. Au cours de la période analysée, la Chine représentait presque 80 % des volumes exportés par l’Argentine, avec un prix moyen de 3 380 USD par tonne. Ainsi, le principal destinataire des exportations argentines de viande bovine maintient une relative stabilité dans le volume d’achats. On constate également une augmentation des expéditions argentines de viande réfrigérée sans os vers l'Europe, correspondant principalement au contingent appelé « quota 481 ». Les volumes par rapport à janvier ont augmenté de 29 %, soit de près de 1 000 tonnes. L’Israël a importé au mois de février 2024, un volume de 1 553 tonnes de viande réfrigérée et 2 189 tonnes de viande congelée en provenance d’Argentine et certifiées Casher. Cette destination représente en février 2024 la troisième en importance pour la viande bovine argentine, après la Chine et l'Europe. Pour ce qui est du marché des États-Unis, les exportations argentines de viande réfrigérée vers ce marché se sont stabilisées et on observe une légère augmentation des exportations de viande congelée. Du côté des expéditions vers le Chili, on constate une diminution de plus de 40 % des exportations en volume de viande réfrigérée sans os par rapport à la même période en 2021 et 2022.

Source : Infocampo, 22 mars 2024