Date de publication :

Secteur Mobilité et Logistique
Pays concerné
Japon
Thématique
Toyota Motor a annoncé vendredi qu'il investirait 1,4 Mds USD pour lancer la production de véhicules électriques dans son usine de l'État américain de l'Indiana en 2026, augmentant ainsi sa capacité de production de véhicules électriques en Amérique du Nord.
Image info sectorielle

Toyota Motor a annoncé vendredi qu'il investirait 1,4 Mds USD pour lancer la production de véhicules électriques dans son usine de l'État américain de l'Indiana en 2026, augmentant ainsi sa capacité de production de véhicules électriques en Amérique du Nord.

Toyota Motor Manufacturing, Indiana, qui emploie plus de 7 500 personnes, deviendra la deuxième usine de véhicules électriques du constructeur japonais aux États-Unis. Selon une déclaration de l'entreprise, l'investissement « permettra de créer jusqu'à 340 nouveaux emplois de qualité ».

L'usine produira un nouveau SUV électrique à trois rangées. Toyota y assemble actuellement un modèle de SUV appelé Highlander, ainsi que la Lexus TX de luxe et d'autres modèles.

Toyota a annoncé en juin dernier son intention de commencer à produire un SUV électrique dans une autre usine du Kentucky d'ici 2025, devenant ainsi sa première usine de VE aux États-Unis. Le constructeur automobile japonais fabrique différents types de VE dans chaque usine, élargissant ainsi sa gamme de VE pour répondre à la demande des clients sur l'un de ses plus grands marchés.

Le nouvel investissement comprend non seulement la construction d'une nouvelle infrastructure d'usine, mais aussi l'ajout d'une nouvelle ligne d'assemblage de batteries, a déclaré Toyota. Une autre usine Toyota en Caroline du Nord commencera à fabriquer des batteries lithium-ion l'année prochaine et les fournira à l'usine de VE de l'Indiana. « Depuis 2021, Toyota a annoncé de nouveaux investissements totalisant 18,6 Mds USD dans ses opérations de fabrication aux États-Unis pour soutenir les efforts d'électrification », a déclaré la société.

Source : Nikkei Asia, 26/04/24