Date de publication :

Secteur Produits alimentaires
Pays concerné
Allemagne
Thématique
La demande croissante pour les substituts de viande en Allemagne a entraîné une augmentation significative de leur production en 2023. Avec une prise de conscience environnementale accrue, les consommateurs optent de plus en plus pour des alternatives végétariennes et véganes, influençant ainsi les tendances du marché alimentaire.
Image info sectorielle

La demande pour les produits de substitution à la viande, tels que les saucisses de tofu, les steaks de soja et les burgers végétariens, continue de croître en Allemagne. En 2023, la production de ces produits a augmenté de 16,6 % par rapport à l'année précédente, atteignant environ 121 600 tonnes, selon l'Office fédéral de la statistique (Destatis). Par rapport à 2019, la production a plus que doublé, enregistrant une hausse de 113,8 %.

Le nombre d'entreprises produisant des substituts de viande a également augmenté, passant de 51 en 2022 à 67 en 2023. La valeur des produits de substitution a augmenté de 8,5 % en 2023, atteignant 583,2 M EUR, bien que cette valeur reste faible comparée aux 44,8 Mds EUR générés par les produits de viande traditionnels​.

Avec une comparaison par année, on note que la consommation de viande par habitant en Allemagne continue de diminuer. En 2023, la consommation moyenne était de 51,6 kg par personne, en baisse par rapport aux 52 kg en 2022 et aux 60,9 kg en 2018. Cette tendance est en partie attribuée à une prise de conscience croissante des consommateurs concernant le climat et les impacts environnementaux de la production de viande​, et par souci de bien-être animal, sujet sociétal majeur dans le pays.

Selon une enquête de PwC, environ 35 % des consommateurs en Allemagne ont réduit leur consommation de viande rouge au cours des 6 derniers mois, et 22 % ont diminué leur consommation de produits laitiers. Parallèlement, l'intérêt pour les régimes alimentaires à base de plantes augmente, avec un quart des répondants consommant plus souvent des fruits et légumes frais et 28 % intégrant davantage de légumineuses dans leur alimentation​.

La transition vers les substituts de viande est soutenue par des considérations économiques et environnementales. Les produits végétariens et véganes sont souvent plus chers que les produits carnés, mais leur popularité croissante reflète un changement de priorités chez les consommateurs. Les légumineuses et autres protéines végétales sont considérées comme plus durables et moins dommageables pour l'environnement par rapport à la production de viande traditionnelle​​.

Malgré la croissance impressionnante, le secteur des substituts de viande fait face à plusieurs défis, notamment la nécessité de réduire les coûts de production pour rendre ces produits plus accessibles. L'innovation continue dans ce domaine, avec des entreprises cherchant à améliorer la texture et le goût des substituts de viande pour répondre aux attentes des consommateurs. La sensibilisation croissante aux questions de santé et de durabilité est susceptible de maintenir la demande en hausse, stimulant ainsi de nouvelles opportunités pour les producteurs et les chercheurs dans le domaine alimentaire​.

La demande croissante pour les substituts de viande en Allemagne représente une évolution significative dans les habitudes alimentaires et les attitudes envers la durabilité. Avec une production en plein essor et une consommation de viande en déclin, l'industrie des substituts de viande est bien positionnée pour continuer à se développer. Toutefois, des efforts concertés sont nécessaires pour surmonter les obstacles économiques et maximiser les bénéfices environnementaux de cette transition alimentaire.

 

Sources : www.proplanta.de, 03 mai 2024 ; Destatis, 02 mai 2024 ; Lebensmittel Zeitung, 02 mai 2024