Date de publication :

Secteur Tech
Pays concerné
Corée du Sud, République
Thématique
SK Hynix, deuxième fabricant mondial de puces mémoire, prévoit d'investir plus de 90,7 Mds USD d'ici 2046 pour ériger les plus grandes installations de production de semi-conducteurs au monde dans son cluster de semi-conducteurs à Yongin, en Corée du Sud.
Image info sectorielle

La société a annoncé qu'elle débuterait la construction de la première des quatre unités des installations dès mars 2025. SK Hynix a également précisé que cette première unité serait la plus grande usine de fabrication à trois étages au monde. 

Selon l'entreprise, le chantier de la première unité est achevé à environ 35%. Le développement de ce projet avait été entravé par des procédures d'autorisation depuis son annonce initiale en 2019. Cependant, grâce à un accord entre le gouvernement, les municipalités et les entreprises, le projet a repris son élan en 2022. 

Le ministre du Commerce a affirmé que le gouvernement s'engagerait à soutenir l'industrie coréenne des semi-conducteurs en établissant l'infrastructure nécessaire, en sécurisant des technologies de pointe, en favorisant le développement des exportations et en renforçant un écosystème sain pour les secteurs clés tels que les matériaux, les composants, les équipements, ainsi que la conception et la vente de puces. En février 2024, le ministère du Commerce a notamment mis en place un groupe de travail dédié à l'approvisionnement en électricité du pôle de semi-conducteurs de SK Hynix. 

En mars, les autorités ont dévoilé un plan complet de soutien aux sept complexes du pays spécialisés dans les industries avancées et stratégiques, y compris le cluster des semi-conducteurs. D'ici la fin juin, le gouvernement annoncera également ses stratégies pour accélérer les exportations de puces d'intelligence artificielle et renforcer les équipements semi-conducteurs.  

Récemment, le ministre du Commerce a affirmé que tous les ministères collaboreront pour veiller à ce que les entreprises coréennes restent compétitives par rapport aux acteurs mondiaux en termes de vitesse de fabrication de semi-conducteurs. Il a également souligné que des efforts seraient déployés pour soutenir activement les puces de mémoire à large bande passante (HBM) afin d'atteindre un objectif d'exportations de semi-conducteurs dépassant les 120 Mds USD cette année. 

Source : The Korea Economic Daily, mars 2024