Date de publication :

Secteur Mobilité et Logistique
Pays concerné
Allemagne
Thématique
Une zone spéciale pour les vols de drones au-delà de la ligne de vue ouvre au port de Hambourg. L'utilisation de drones volants, de chiens robots ainsi que de drones flottants et sous-marins permet d'envisager de nouvelles méthodes de travail dans la gestion des infrastructures et du trafic. Le site a été mis en service par la Hamburg Port Authority (HPA) en collaboration avec le cluster Hamburg Aviation et la police de Hambourg. "Avec l'introduction de services de drones télécommandés au-delà de la ligne de vue, le "dronePORT" est la première infrastructure au sol de ce type en Europe", a déclaré le directeur général de la HPA, Jens Meier.
Image info sectorielle

Grâce à l'utilisation de systèmes sans pilote, le "dronePORT" offre à Hambourg de nouvelles méthodes de travail pour la gestion des infrastructures et du trafic, selon la HPA. Cela serait possible grâce à des drones volants, des chiens robots ainsi que des drones flottants et sous-marins.

Selon les informations, il y a plusieurs avantages : Les services spécialisés de la HPA ainsi que la protection civile et la police pourraient utiliser ces technologies pour collecter les données nécessaires de manière moderne et économique. Parallèlement, les émissions de CO2 seraient réduites. La HPA utilise par exemple les systèmes pour les inspections d'objets d'infrastructure comme les ponts, les routes et les grandes surfaces.

De même, les vols d'hélicoptères, assez coûteux pour la police peuvent également être remplacés par des vols de drones. "Les drones vont changer et façonner le travail de la police à l'avenir", a déclaré le préfet de police.

HHLA Sky, une filiale de la Hamburger Hafen und Logistik AG (HHLA) fournit à la fois des drones pour inspecter le port de Hambourg et les voies navigables, et la technologie nécessaire pour automatiser le contrôle des drones et la gestion de la flotte de drones : le centre de contrôle intégré.

Mathias Gronstedt, le directeur général de HHLA Sky explique : "L'automatisation est la clé d'une exploitation efficace des drones : le centre de contrôle intégré de HHLA Sky rend les vols hors de portée de vue possibles et les missions de drones - sûres et cybersécurisées - évolutives. Nous sommes heureux de faire partie de dronePORT avec cette technologie et d'y proposer nos services".

Le centre de contrôle intégré est un logiciel de gestion des processus et de poste de contrôle hautement automatisé, un système de gestion des robots mobiles avec du matériel intégré qui permet aux drones de voler sur de plus grandes distances et sans contact visuel avec le pilote (Beyond Visual Line of Sight, BVLOS) : par exemple, lors d'inspections d'objets d'infrastructure tels que des ponts, des routes et de grandes surfaces. Un opérateur en salle de contrôle surveille ces vols et peut intervenir à tout moment. Il est alors en mesure de surveiller plusieurs vols de drones en même temps. Au total, plus de 100 vols de drones automatisés BVLOS peuvent être effectués simultanément via le centre de contrôle intégré.

Sources: airliners.de, 17/06; drones-magazin.de, 17/06.