Date de publication :

Secteur Tech
Pays concerné
Chine
Thématique
Image info sectorielle

La première DPU (unité de traitement des données) développée par la Chine marque de grandes avancées en termes de technologie et de performances. Le DPU est connu comme la troisième puce grand public après le CPU, ou unité centrale de traitement, et le GPU, ou unité de traitement graphique. Elle est largement considérée comme une technologie clé pour la prochaine génération de puces.  

Yusur, une start-up leader dans le domaine des DPU et soutenue par l'Académie chinoise des sciences, a lancé sa puce DPU de troisième génération, K2-Pro, affirmant que la puce était prête pour une production en masse. Il n'aura fallu que six ans à la start-up chinoise pour achever l'itération de trois générations de puces. 

Selon Yan Guihai, PDG de Yusur, la dernière puce DPU, avec 80 millions de paquets par seconde (Mpps), est capable de prendre en charge une bande passante de réseau allant jusqu'à 200 G et de résoudre les problèmes de performance dans les centres de données à grande échelle.  

Par rapport à la version précédente des puces DPU lancée en 2022, le K2-Pro se targue d'une réduction de 30 % de la consommation d'énergie, a déclaré M. Yan. 

Des acteurs internationaux comme Nvidia, Intel et AMD ont déjà développé leurs produits DPU. Il est important que les entreprises nationales chinoises de DPU renforcent la recherche fondamentale afin d’avancer leurs propres technologies.  

Source : China Daily , 23 juin 2024