Date de publication :

Secteur Infrastructures
Thématique Réglementation et politique économique
Après des mois de négociations intenses et de tractactions entre les partis et au sein même du camp démocrate, la Chambre a finalement adopté le vendredi 5 novembre le projet de loi bipartisan sur les infrastructures, par 228 voix contre 206.
Image info sectorielle

Le Président a salué ce vote comme "un pas en avant monumental en tant que nation" et a déclaré qu'il avait hâte de signer ce texte qui autorise des investissements massifs de 1200 Mds USD sur 8 ans dans les infrastructures d'équipement. En particulier, le plan comprend 550 Mds USD dans les transports:

- 110 Mds pour les routes

- 40 Mds pour les ponts

- 17,5 Mds destinés aux projets d'envergure dits "mégaprojets"

- 66 Mds pour le rail

- 39 Mds pour les transports en commun

- 25 Mds pour les aéroports

- 17 Mds pour les ports

- 11 Mds pour la sécurité des transports

- 7,5 Mds pour les véhicules électriques et leur infrastructure de recharge

- 5 Mds pour les autobus à faibles ou zéro émissions

- 2,5 Mds pour les ferrys électriques 

- 47 Mds pour les aménagements en faveur de la résilience climatique

D'après le Congressional Budget Office (CBO), ces dépenses entraîneront sur le budget fédéral un déficit supplémentaire de 256 Mds USD sur 10 ans. 

Source: Sarah Mucha & Andrew Solender, Axios, 06/11/2021, repris par la DG Trésor, service économique, n°2021-41.