Date de publication :

Secteur Industrie
Pays concerné
Corée du Sud, République
Thématique Grands projets
La Corée du Sud investira 13,7 Mds EUR jusqu’en 2030 dans la recherche et le développement de batteries secondaires pour véhicules électriques afin de garantir la compétitivité mondiale du pays.

Selon le président YOON Suk Yeol, les batteries secondaires, avec les semi-conducteurs, font partie des atouts stratégiques cruciaux du pays et sont actuellement au cœur d’une compétition mondiale intense.

Le gouvernement coréen s’est donné pour objectifs de multiplier par quatre la capacité de production nationale de matériaux cathodiques pour atteindre 1,58 M de tonnes métriques et de tripler les exportations d'équipements de batterie du pays pour atteindre 2,4 Mds EUR d’ici cinq ans.

Le ministère du Commerce, de l'Industrie et de l'Énergie a déclaré que les trois fabricants de batteries du pays – LG Energy Solution, SK On et Samsung SDI – créeront de nouvelles usines en Corée du Sud dédiées au développement et à la production de batteries de pointe.

Le gouvernement et le secteur privé prévoient, par ailleurs, d'injecter plus de 264 M EUR dans le développement des technologies relatives aux batteries lithium nickel manganèse cobalt oxyde (NCM), des batteries lithium fer phosphate (LFP) et des systèmes de stockage d'énergie (ESS).

L’objectif est de développer des batteries NCM suffisamment puissantes pour qu’un véhicule puisse parcourir plus de 800 kilomètres d'ici 2030, une augmentation marginale par rapport à la capacité actuelle de 500 km par recharge. Il est également question de sécuriser la technologie de pointe que sont les batteries LFP et de multiplier par cinq les exportations d'ESS d'ici 2030. A terme, l'industrie coréenne des batteries espère décrocher 40 % des parts de marché mondial sur le secteur des batteries secondaires en 2030. 

Enfin, le pays souhaite également être présent tout au long du cycle de vie des batteries, notamment sur la phase de recyclage. Le gouvernement a donc annoncé vouloir établir un écosystème permettant le recyclage complet de toutes les batteries secondaires.

Source: Korea Herald, 20/04/2023