Date de publication :

Secteur Santé
Pays concerné
Vietnam
Thématique Actualités du secteur
Image info sectorielle

Lors du premier sommet mondial sur les médecines traditionnelles qui s'est tenu en Inde, les représentants vietnamiens ont porté les politiques du pays en matière de promotion de ces médecines. Le sommet, organisé par l'Organisation mondiale de la santé (OMS) et le gouvernement indien, s'est tenu du 17 au 19 août à Gandhinagar, en marge d'une réunion des ministres de la Santé du G20. 

La vice-présidente d'une entreprise vietnamienne a mis en valeur lors du sommet les effets positifs des politiques vietnamiennes visant à encourager le développement de la médecine traditionnelle. Elle a également souligné l'importance de l'innovation dans la médecine traditionnelle et a proposé des solutions stratégiques. 

Les médecines traditionnelles sont un mode de soin et un patrimoine que de nombreux pays valorisent et promeuvent. Pour une partie du monde, les médicaments à base de plantes, les traitements et les praticiens traditionnels constituent la principale source de soins de santé. 

L'OMS considère les médecines traditionnelles comme la "somme des connaissances, capacités et pratiques basées sur des théories, croyances et expériences propres à différentes cultures, utilisées pour l'entretien de la santé, la prévention, le diagnostic, l'amélioration ou le traitement de maladies physiques et mentales". 

Le sommet de l'OMS vise à promouvoir de bonnes pratiques dans le monde entier et à intégrer ces médecines dans les systèmes de santé publique, tout en assurant un cadre législatif pour leur pratique. Actuellement, 170 pays membres ont rendu compte à l'OMS de leur utilisation des médecines traditionnelles. 

 

Source : Le Courrier du Vietnam 18.08.2023