Date de publication :

Secteur Transition écologique
Pays concerné
Allemagne
Thématique
Image info sectorielle

Le Gebäude-Energie-Gesetz (GEG) en Allemagne, entré en vigueur le 1er novembre 2020 et récemment mis à jour en 2023, joue un rôle majeur dans la réduction de l'impact environnemental des bâtiments. Représentant plus de 30 % de la consommation d'énergie en Allemagne, le secteur du bâtiment est au cœur des préoccupations climatiques. Le GEG vise à établir des normes strictes pour les nouvelles constructions ainsi que les rénovations, contribuant ainsi aux objectifs climatiques du pays.

Pour les nouvelles constructions, le GEG impose une réduction significative de la consommation d'énergie primaire, passant de 75 % à 55 % par rapport aux normes précédentes. Les critères stricts pour l'isolation thermique et les fenêtres restent en place. Les nouvelles constructions doivent également prendre en compte le chauffage, la climatisation, la production d'eau chaude et l'électricité nécessaire au fonctionnement des équipements.

Des incitations financières sont offertes aux constructeurs qui atteignent des normes élevées, telles que "KfW-Effizienzhaus 40" ou la norme Passive House. Les rapporteurs doivent soumettre un rapport un an après l'achèvement, couvrant les coûts d'investissement, la consommation d'énergie et l'expérience avec la méthode de calcul.

Pour les bâtiments existants, des obligations d'échange et de mise à niveau s'appliquent aux chaudières âgées de plus de 30 ans dans les immeubles collectifs. La rénovation des conduites de chauffage et l'isolation des planchers non chauffés sont également exigées. Les normes minimales sont imposées lors de rénovations volontaires, telles que le remplacement des fenêtres ou l'isolation de façades. Pour des rénovations plus importantes, une évaluation énergétique complète est exigée, avec des valeurs maximales pour la consommation d'énergie primaire.

Le remplacement des chauffages à gaz et à mazout est soumis à de nouvelles directives à partir de 2024. La production de chaleur doit provenir d'énergies renouvelables à hauteur d'au moins 65 %. 

Le GEG, en intégrant ces exigences, vise à transformer le parc immobilier allemand en un secteur écoénergétique. Au-delà des normes minimales, les incitations financières et la prise en compte des normes environnementales encouragent les constructeurs et les propriétaires à adopter des pratiques conformes au GEG, contribuant ainsi activement à la transition énergétique du pays.

Source : Verbraucherzentrale - 31/10/2023

 

 

D'après Verbraucherzentrale, novembre 2023.