Date de publication :

Secteur Mobilité et Logistique
Pays concerné
Japon
Thématique
Le 27 mars, le ministère de l'Économie, du commerce et de l'industrie a tenu une réunion du conseil de la structure industrielle (un organe consultatif du ministre de l'Économie, du commerce et de l'industrie) et a présenté un projet de révision de la stratégie de l'industrie aéronautique.
Image info sectorielle

Le calendrier visant une commercialisation après 2035 en coopération publique-privée pour les prochains avions de ligne nationaux a été inclus. En prenant comme leçon le projet d’avion de ligne national "SpaceJet" abandonné par Mitsubishi Heavy Industries, il est prévu que des investissements d'environ 4 billions JPY seront réalisés par le gouvernement et le secteur privé au cours des dix prochaines années pour relancer le développement des avions de ligne nationaux.

En tenant compte des changements environnementaux de l'industrie aéronautique tels que le mouvement vers la décarbonation, la stratégie élaborée en 2014 a été révisée. Dans la nouvelle stratégie, l'acquisition de bases de développement et de fabrication d'avions est clairement mentionnée comme étant "importante pour renforcer la sécurité économique du Japon et sa compétitivité industrielle". Le calendrier prévoit qu'aussi tôt que 2025, le ministère de l'Économie, du commerce et de l'industrie, en collaboration avec les fabricants d'avions, lancera un projet de démonstration et travaillera à l'entrée dans le secteur de l'assemblage d'avions prêts à voler, tout en progressant dans le partage de connaissances, entre autres.

Dans la nouvelle stratégie, les raisons du retrait de Mitsubishi Heavy Industries du développement ont également été analysées. Il a été souligné que des problèmes tels que la méconnaissance de la certification de sécurité, les changements dans l'environnement du marché et un soutien gouvernemental insuffisant axé sur le développement technologique étaient en jeu. Il est mis en avant la nécessité future de coopérer avec des fabricants étrangers et autres sur la scène internationale plutôt que de développer en solo par une seule entreprise, ainsi que la nécessité de considérer de nouvelles mesures de soutien financier par le gouvernement. Il est souligné que l'accélération du développement des avions adoptant des technologies de pointe telles que l'électrification et les moteurs à hydrogène sera entreprise par une coopération publique-privée intégrée.

Source: JIJI.com, 27/03/2024