Date de publication :

Secteur Equipements et Solutions pour l'Agriculture et l'Agroalimentaire
Pays concerné
Argentine
Thématique
Image info sectorielle

De grands acteurs de l’industrie des arachides, l’Argentine, l’Inde, les États-Unis, le Brésil et la Chine, se sont réunis autour du World Peanut Meeting, qui a eu lieu dernièrement dans la province de Córdoba, en Argentine.

À l’approche du début de la saison de récolte des arachides, la chambre Argentine qui regroupe les acteurs de la filière s’est montrée optimiste quant aux rendements locaux de cette année.

La récolte de la campagne précédente avait été victime du phénomène climatique de La Niña (qui entraine une forte sécheresse) et la production avait alors chuté de 40 %. Cette année, les cultures d’arachides ont pu amplement bénéficier des pluies (grace aux effets, cette fois-ci, du courant de El Niño) et devraient atteindre de bien meilleurs résultats.

405 000 hectares ont été semés au cours de l’actuelle campagne, soit une hausse de plus de 8 % par rapport à l’année 2023. La chambre projette un rendement de 3,5 tonnes par hectare avec la coque, ce qui équivaut à 2,5 tonnes par hectare de produit pur. Près de 40 % de plus qu’en 2022-2023, avec à peine 2,5 tonnes par hectare avec la coque, soit 1,7 tonnes par hectare sans coque. La récolte totale de cette année est estimée à 1 M de tonnes sans coque, contre 658 000 tonnes la saison précédente. Des valeurs finalement similaires aux années antérieures, il y a 2-3 ans.

Les récoltes envisagées en 2023-2024 pourraient permettre de répondre aux demandes d’exportations des « bonnes années », qui s’approchent des 650 000 tonnes. Alors que l’année victime de La Niña n’a permis l’exportation que de 444 000 tonnes, soit près de la moitié du record historique des 700 000 tonnes.

Source : Infocampo, 20/03/2024