Date de publication :

Secteur Produits alimentaires
Pays concerné
Allemagne
Thématique
Le discounter Lidl a atteint plus tôt que prévu ses objectifs en Allemagne en ce qui concerne l'introduction de modes d'élevage plus élevés et veut désormais porter à 50 % d'ici 2025 la part de son assortiment de viande fraîche avec au moins un mode d'élevage de niveau 3.
Image info sectorielle

Selon ses propres informations, Lidl a d'ores et déjà atteint en Allemagne son objectif de convertir d'ici 2026 au moins 33 % de son assortiment de viande fraîche de marque propre aux niveaux d'élevage 3 et 4. D'ici la fin de l'année, 40 % seront passés à ces niveaux d'élevage supérieurs.

Le discounter prévoit maintenant d'augmenter la part de son assortiment de viande fraîche avec au moins le niveau d'élevage 3 à 50 % d'ici 2025. Comme pour le passage de l'assortiment de viande fraîche de bœuf à des modes d'élevage plus élevés, on mise ici sur une offre "5xD", signifiant que l'ensemble de la viande commercialisée est produite en Allemagne : dès 2022, Lidl a introduit en Allemagne, sous sa propre marque "Metzgerfrisch", des produits de charcuterie ainsi que de la viande fraîche de porc, de bœuf et de volaille, dont la naissance, l'élevage, l'engraissement, l'abattage et la transformation ont lieu en Allemagne, et ce dans plus de 3 250 magasins.

"Cette étape importante dans le développement de notre gamme de produits montre que le bien-être animal est un sujet important pour nos clients et pour nous, c'est pourquoi nous le mettons en œuvre de manière conséquente. Nous sommes convaincus que la part des niveaux d'élevage 3 et 4 pourra être portée à 100 % d'ici 2030 pour toutes les espèces animales, si une disponibilité suffisante des marchandises est garantie. Les marchandises qui passeront au niveau d'élevage 3 continueront à provenir entièrement de l'agriculture locale. Toutefois, la politique doit également créer les conditions préalables à la transformation de l'élevage et à l'adoption de niveaux d'élevage plus élevés", déclare Christoph Graf, responsable produits chez Lidl Dienstleistung GmbH & Co. KG.

Plan d'action sur la santé animale pour les poulets de chair

Dans le domaine de la santé animale, le discounter a défini, en collaboration avec ses partenaires, des exigences obligatoires et des critères supplémentaires qui permettent d'améliorer sensiblement et immédiatement la santé des animaux, notamment chez les poulets de chair. Les critères découlent des quatre champs d'action suivants : utilisation d'antibiotiques, indice de santé animale, formation et transport des animaux. En respectant les critères, toutes les exploitations partenaires de Lidl s'engagent à l'avenir, entre autres, à réduire continuellement leur utilisation d'antibiotiques. Grâce à la collecte de paramètres de santé animale supplémentaires, il sera possible à l'avenir de prendre plus rapidement les mesures nécessaires pour améliorer la santé animale dans l'exploitation individuelle et de faire des déclarations plus qualifiées sur l'élevage. En outre, les exploitations qui dépassent les valeurs limites pour certains paramètres de santé animale ou dans l'utilisation d'antibiotiques participeront à l'avenir à des formations spécifiques. Dans le domaine du transport des animaux, les entreprises partenaires s'engagent à réduire au moins de moitié leur durée maximale de transport par rapport au maximum légal et à effectuer les transports d'animaux avec plus de ménagement les jours de grande chaleur grâce à des mesures supplémentaires.

Lidl Allemagne est conscient qu'une transformation du niveau du producteur jusqu'au rayon ne fonctionne que si une sécurité de planification suffisante est assurée. C'est pourquoi le distributeur va de plus en plus conclure des contrats à long terme afin d'assurer une garantie d'achat. En outre, Lidl s'engage auprès des politiques pour un étiquetage légal complet de l'origine et soutient le travail de la Coordination centrale du commerce et de l'agriculture (ZKHL) pour l'introduction d'un étiquetage de l'origine en Allemagne.

 

Un propre label de bien-être animal pour les produits locaux

Comme le discounter l'a également fait savoir, il illustre son engagement en faveur de normes de bien-être animal encore plus élevées et de produits locaux avec son propre label de bien-être animal pour ses propres marques de niveau d'élevage 3. Dès à présent, les produits frais de bœuf de niveau d'élevage 3 seront étiquetés avec le nouveau label "Faire Haltung - Zum Wohl der Tiere" (Élevage équitable - pour le bien-être des animaux) dans tous les magasins Lidl en Allemagne, soit plus de 3 250 magasins. Ce label, développé par Lidl en Allemagne, indique que les produits ont été produits dans le respect des normes les plus strictes en matière de bien-être animal et d'environnement. De plus, les produits à base de viande bovine portant le label proviennent à 100 % de l'agriculture allemande et garantissent, grâce à un engagement contractuel des exploitations partenaires, une compensation financière du surcroît de travail ainsi qu'une meilleure sécurité de planification pour les exploitations agricoles. À l'avenir, le label "Faire Haltung - Zum Wohl der Tiere" caractérisera tous les produits de niveau d'élevage 3 de l'assortiment Lidl, toutes espèces confondues. De plus, tous les articles portant le label nécessitent un audit réussi selon les critères de l'initiative "Bien-être animal".

 

Sources : rundschau.de, 01 mars 2024 ; Lidl Deutschland ; Lebensmittel Zeitung, Ingo Rentz, 29 février 2024