Date de publication :

Secteur Produits alimentaires
Pays concerné
Allemagne
Thématique
Le bureau d'étude Pospulse s’est penché sur les comportements d'achat de produits laitiers et de leurs alternatives végétales au cours des 2 dernières années. Quelques conclusions intéressantes ont pu en être tirées.
Image info sectorielle

Lors d'un sondage mené par le bureau d'études Pospulse auprès d'un échantillon de 1 132 consommateurs allemands, près d'un quart déclare avoir acheté plus de produits laitiers et d'alternatives végétales au cours des deux dernières années. Pour 41 % d'entre eux, le rythme d'achat n’a pas changé. 11 % confient en avoir ajouté moins dans leur panier.

Au-delà de la fréquence, les sondés ont aussi été interrogés sur leurs motivations à acheter des alternatives végétales. Les arguments les plus cités sont les suivants : le respect du bien-être animal (38 % chez les femmes et 25 % chez les hommes), le développement durable (31 % et 27 %), la curiosité (35 % et 30 %), la diversification de l'alimentation (24 % et 25 %). Le goût a aussi été cité par de nombreux répondants (29 % et 21 %).

Si l'on se concentre maintenant sur les achats de ces produits végétaux, le lait de consommation est en tête de liste (66 % pour les femmes et 59 % pour les hommes), suivi des yaourts (30 % et 23 %) et du fromage (moins de 15 % tout sexe confondu).

Les produits laitiers dits "classiques" ont aussi été étudiés dans le cadre de l'étude.

Tout d'abord, le sondage se focalise sur les facteurs d'achat. Une écrasante majorité (77 %) affirme faire attention au prix lors de leurs achats. La qualité (54 %) et le goût (47 %) sont les autres facteurs d'achat les plus cités. Le prix est également le critère premier pour les consommateurs achetant leur fromage au comptoir, avec 61 %. Ici, une attention particulière est aussi portée sur la diversité des produits proposés (54 %) et la convivialité du personnel (36 %). La régionalité (27 %), la dégustation (27 %) et le service de conseil (22 %) reviennent à plusieurs reprises dans la bouche des sondés.

Enfin, parmi les produits laitiers les plus achetés, comme pour les alternatives végétales, le lait de consommation se place en première position (81 %). Il est suivi par le fromage (80 %), les yaourts (71 %) et le beurre (61 %).
Si l'on se concentre sur le fromage, les sondés indiquent consommer notamment le fromage en tranche (86 %). La mozzarella (63 %), le fromage frais (53 %) et la feta (46 %) sont aussi très appréciés. Non loin viennent le fromage à la pièce (36 %), le fromage à pâte molle (31 %), le fromage de brebis (23 %), le fromage frais (23 %) et le fromage à pâte persillée (21 %). 

 

Source : Milch Marketing, mars 2024