Date de publication :

Secteur Vins, spiritueux, bières, cidres
Pays concernés
Afrique du Sud
Côte-d'Ivoire Nigéria
Thématique
L'Afrique sub-saharienne, avec ses marchés émergents et sa classe moyenne en expansion, offre un beau potentiel pour les vins français et le champagne. Parmi les pays les plus prometteurs, l'Afrique du Sud, la Côte d'Ivoire et le Nigéria se distinguent par leur dynamisme. Ci dessous une image du Tastin’ France en Afrique du Sud en juin 2023
Image info sectorielle

On note plusieurs tendances communes :

  • Appétence pour les vins français : L'image de prestige et de qualité associée aux vins français et au champagne attire les consommateurs, séduits par la tradition viticole française, l'expertise des vignerons et la diversité des terroirs.
  • Importance du prix : Si le prestige est important, le prix reste un facteur déterminant, particulièrement en Côte d'Ivoire et au Nigéria. De façon générale, les vins français doivent trouver un équilibre entre leur image haut de gamme et leur accessibilité.
  • Prédominance de Bordeaux : Les AOP bordelaises, bénéficiant d'une forte notoriété et d'une image de classicisme, sont les plus populaires en Afrique du Sud, en Côte d'Ivoire et au Nigéria même si le champagne partage cette image.
  • Développement des réseaux de distribution : L'essor des cavistes spécialisées et du e-commerce offre de nouvelles opportunités pour les champagnes et vins français, en permettant une meilleure accessibilité et une plus grande diversité de produits.

Défis et opportunités :

  • Concurrence accrue : Les vins français font face à la concurrence des vins espagnols et sud-africains, souvent plus abordables. La différenciation par la qualité et l'image de marque est donc essentielle.
  • Importance du marketing et de la communication : Le développement de la notoriété des marques et la mise en avant des atouts des vins français sont des éléments clés pour gagner des parts de marché.

Lorsque qu’on regarde plus en détails chaque pays, l’Afrique du Sud est le 1er importateur de Champagne (36 754 K€ pour 1 420 K cols de champagne expediés de la France en 2023) et le 1er importateur de vins français en valeur du continent (41 M EUR de vins importés en 2023). C’est un marché mature avec une classe aisé importante et un pouvoir d'achat élevé.

La Côte d'Ivoire est le 1er marché d’importation de vins en volume. C’est un marché plus récent avec une consommation majoritairement importée avec une forte présence des vins espagnols.

Le Nigéria est un plus petit marché, mais en plein essor. C’est d’ailleurs le deuxième importateur de vins du continent.

Selon Maeva Royo (référente vins et spiritueux au sein du bureau Busines France de Johannesburg) « l'Afrique sub-saharienne, avec l'Afrique du Sud, la Côte d'Ivoire et le Nigéria en exemples, représente un territoire de conquête prometteur pour le champagne et les vins français. En s'adaptant aux attentes des consommateurs locaux, en relevant les défis de la concurrence et en saisissant les opportunités spécifiques à chaque marché, les viticulteurs français peuvent s'imposer durablement sur ces marchés en pleine expansion ».

Vincent Laluc, Conseiller International au sein de la Team France Export, basé à Reims se tient à la disposition des entreprises champenoises. La Team France Export rassemble les différentes solutions publiques d’accompagnement en un guichet unique (Business France, CCI International, Région Grand Est et Bpifrance), afin de proposer les bons leviers en fonction de la stratégie, de l’ambition et des moyens de chaque entreprise.