Date de publication :

Secteur Retail, Services et Culture
Pays concerné
Royaume-Uni
Thématique
Près d'un quart des enfants britanniques âgés de cinq à sept ans possèdent désormais leur propre smartphone, selon une étude de l'Ofcom. L'utilisation des médias sociaux a également augmenté dans ce groupe d'âge au cours de l'année écoulée, avec près de 2 enfants sur 5 utilisant le service de messagerie WhatsApp, malgré l'âge minimum requis de 13 ans.
Image info sectorielle

Le régulateur des communications a averti que l'application des règles parentales "semblait diminuer" et a souligné que ces chiffres devraient être un "signal d'alarme" pour l'industrie afin de faire davantage pour protéger les enfants. Dans son étude annuelle sur la relation des enfants avec les médias et le monde en ligne, l'Ofcom a déclaré que le pourcentage d'enfants âgés de cinq à sept ans utilisant des services de messagerie était passé de 59% à 65%.

Le nombre d'enfants sur les réseaux sociaux est passé de 30% à 38%, tandis que pour les diffusions en direct, il est passé de 39% à 50%. Un peu plus de 40% jouent en ligne, contre 34% l'année précédente. Plus de la moitié des enfants de moins de 13 ans utilisent les réseaux sociaux, contrairement à la plupart des règles des grandes plateformes, et beaucoup ont admis mentir pour accéder à de nouvelles applications et services.

Certains militants veulent des limites d'âge pour l'utilisation des smartphones, et celles déjà existantes pour les réseaux sociaux doivent être relevées. Cependant, la plupart des téléphones possédés par les enfants sont susceptibles d'avoir été fournis par les parents. Les moins de 18 ans ne peuvent pas signer de contrats, et la plupart des grands opérateurs disent ne pas vendre de téléphones prépayés aux moins de 16 ans. Seulement un tiers des parents connaissent l'âge minimum requis pour la plupart des plates-formes de médias sociaux, suggère l'Ofcom. 

Source : BBC, Chris Vallance & Philippa Wain, 19/4/2024