Date de publication :

Secteur Vins, spiritueux, bières, cidres
Pays concerné
Chine
Thématique
Image info sectorielle

Selon les informations disponibles, certains distributeurs de marques de Baijiu ont commencé à prévoir d’ajouter de nouvelles catégories de vins dans leur catalogue cette année. Bien que la part des vins reste encore faible, la gamme de produits sera ajustée et enrichie. L’accent sera mis sur les produits haut de gamme et les produits d’entrée de gamme.  

Le retour des vins australiens sur le marché chinois agit comme “catalyseur” de la demande pour les distributeurs d’alcool, dont de Baijiu, qui se tournent alors vers le vin. Le marché de Baijiu est déjà bien établi avec une concurrence dense. Les grands producteurs ont le monopole, émettent des volumes conséquents, et les distributeurs ne parviennent pas à suivre la cadence. D’autre part, ils subissent une compression des marges bénéficiaires dans leurs canaux de distribution. Les alcools blancs chinois haut de gamme et ultra haut de gamme ont connu une baisse de prix au détail ces 2 dernières années, tandis que les prix de sortie d’usine continuent d’augmenter. Les distributeurs ont donc tout intérêt à diversifier leur offre.  

Les besoins des consommateurs sont de plus en plus diversifiés. Selon les tendances mondiales, lorsque l’urbanisation atteint sa phase moyenne à avancée et que le taux de natalité diminue tout en augmentant le nombre de célibataires, les boissons alcoolisées à faible teneur en alcool deviennent une tendance du marché (d’ailleurs très appréciées par la génération Z). Cela ne concerne pas seulement le vin, mais aussi le huangjiu (un type de vin jaune chinois), qui gagne progressivement en popularité et en audience.  

Tout ceci constitue les raisons pour lesquelles les distributeurs de spiritueux se diversifient en ajoutant des vins à leur gamme de produit. 

 

Source : WBO, 18/04/2024