Date de publication :

Secteur Transition écologique
Pays concerné
Côte-d'Ivoire
Thématique
Image info sectorielle

Plusieurs projets financés par la BEI pour améliorer et consolider la qualité du réseau électrique ivoirien sont en cours de réalisation : construction du poste 225/90/15kV d’Abobo (117 M EUR) ; construction de la Dorsale 400 kV de l’Est, qui partira d’Anyama, en passant par Daoukro, Sérébou et Ferkessédougou. Cette nouvelle artère, permettra de réduire le temps de coupure d’électricité. Le troisième projet dans lequel la BEI est engagée, est relatif au renforcement de l’interconnexion Côte d’Ivoire-Ghana.  

La BEI finance également le programme WASUMA (Sun and water alliance) d’un montant de 311 M EUR qui soutiendra la réhabilitation de centrales hydroélectriques (Ayamé, Kossou, Taabo, Buyo et Fayé), soit 604 MW, la construction de centrales solaires d’une capacité totale de 80 MW à proximité des barrages de Soubré et de Gribo-Popoli.

Rappelons que la BEI, dans le cadre du projet d’appui au secteur électrique ivoirien ENERGOS 1, a permis de construire le nouveau dispatching national de Yamoussoukro (38 M EUR).

 

Source : Ministère des mines du pétrole et de l'énergie - 8 mai 2024