Date de publication :

Secteur Transition écologique
Pays concerné
Australie
Thématique
Parmi les plus grands gagnants du nouveau budget fédéral australien, on compte les entreprises impliquées dans la transition écologique. Le budget alloue 4,30 Mds EUR aux incitations fiscales pour les minéraux critiques, 4,91 Mds EUR pour l’hydrogène vert (principalement via des incitations fiscales à la production), 0,92 Md EUR pour l’Agence australienne des énergies renouvelables. 
Image info sectorielle

Le budget réaffirme l'engagement du gouvernement fédéral en faveur de la transition énergétique, y compris le rôle de l'investissement privé parallèlement au soutien du gouvernement, et son ambition de faire de l'Australie une superpuissance en matière d'énergies renouvelables.

1,96 Md EUR seront dépensés au cours de la prochaine décennie dans le cadre de l'initiative phare du gouvernement "Future Made in Australia", afin d'accélérer les investissements dans les chaînes d'approvisionnement en hydrogène renouvelable, en énergie solaire et en batteries. Environ la moitié de cette somme sera versée par l'intermédiaire d'un nouveau fonds d'innovation destiné à soutenir la commercialisation et le déploiement de nouvelles technologies renouvelables, notamment les métaux verts, les combustibles liquides à faible teneur en carbone et la fabrication de batteries.

En outre, 4,91 Mds EUR seront investis au cours de la prochaine décennie pour soutenir la production d'hydrogène renouvelable, y compris une incitation fiscale à la production d'hydrogène, qui fournira une incitation de 1,23 EUR par kilogramme d'hydrogène renouvelable produit à partir de 2027, pour un coût de 4,11 Mds EUR à moyen terme.

Environ 61,40 M d'EUR supplémentaires seront dépensés au cours des 4 prochaines années pour accélérer les procédures d'approbation des projets d'énergies renouvelables, qui prennent jusqu'à trois ans pour être approuvés en vertu des lois fédérales sur l'environnement.

Enfin, compte tenu de l'explosion des coûts de Snowy Hydro Limited, la société recevra 4,36 Mds EUR supplémentaires sur 4 ans pour poursuivre la construction de Snowy 2.0, dont une grande partie sous la forme d'un prêt.

Le budget a été accueilli favorablement par les principaux acteurs de l'industrie, en particulier ceux qui s'intéressent à l'hydrogène et aux minéraux critiques. Toutefois, de nombreuses initiatives n'en sont qu'à leurs premiers stades de développement. Leur efficacité dans la réalisation des objectifs fixés dépendra de nombreux détails, notamment de la manière dont ces initiatives interagiront avec les programmes des États.

Source : https://www.abc.net.au/ du 14/05/2024